À emporter, Audio, Musique de chambre et récital

Œuvres pour piano de Cécile Chaminade par Johann Blanchard

Plus de détails

Cécile Louise Stéphanie Chaminade (1857-1944) : Sonate et études. Johann Blanchard, piano. 1 cd MDG 9041871-6. Code barres : 760623187167. Enregistré Konzerthaus der Abtei Marienmünster du 23 au 25 avril 2014. Livret trilingue (anglais, français, allemand) instructif et détaillé de Dennis Hopp et Johann Blanchard. Durée totale : 78’10

 

61awahO-L3LNée en plein milieu du XIXe siècle et décédée peu de temps avant la libération de Paris, la longue vie de lui a permis d’écrire des centaines de morceaux de musique dans le style romantique. Un bain jouissif de notes et d’idées faites pour plaire.

A vrai dire, c’est après la Première Guerre Mondiale que son style, dira-t-on souvent, démodé, ne fera plus les beaux jours des salons élégants et des salles de concert. Mais après tout, peu importe pour nous : loin de connaître (et le pourra-t-on un jour) toute l’œuvre de la compositrice, cette rare immersion dans cet univers typique de pianiste dévolu entièrement à la mélodie et à l’harmonie romantique nous satisfera pleinement.

L’oreille musicale trouvera certes nombreuses influences stylistiques dans cette musique, la dominante étant celle de Liszt pour son incroyable virtuosité, parsemée tout au long du programme. De l’unique Sonate en ut mineur aux séries d’étude, on est pris dans un bain jouissif de notes, un flot d’idées et de traits, un lyrisme et des couleurs assez inventifs et biens amenés pour éviter un ennui certain. Toutefois, on aura bien conscience que Chaminade n’ira pas chercher une profondeur d’inspiration dans les tréfonds de son subconscient. Cette musique ne cherche qu’à plaire dans le meilleur sens du terme. Sa rareté actuelle en fait son intérêt.

, en virtuose émérite, a eu le bonheur de choisir pour ces interprétations échevelées un superbe Steinway de 1901. Instrument idéal pour ce répertoire, assez imposant pour assumer la fougue et suffisamment clair et léger pour bannir toute impression de pesanteur.

Une luminosité de l’intérieure s’en dégage, particulièrement intéressante pour des couleurs d’une autre époque.

Plus de détails

Cécile Louise Stéphanie Chaminade (1857-1944) : Sonate et études. Johann Blanchard, piano. 1 cd MDG 9041871-6. Code barres : 760623187167. Enregistré Konzerthaus der Abtei Marienmünster du 23 au 25 avril 2014. Livret trilingue (anglais, français, allemand) instructif et détaillé de Dennis Hopp et Johann Blanchard. Durée totale : 78’10

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.