À emporter, CD, Musique de chambre et récital

Un monde inédit d’improvisations avec Jean-Baptiste Dupont

Plus de détails

Jean-Baptiste Dupont (Né en 1979) : Improvisations à l’orgue Harrison & Harrison (1962 et 2009) de la cathédrale de Saint-Albans (Royaume-Uni). 1 CD Hortus. Enregistré les 24 et 25 avril 2019. Livret bilingue français anglais. Durée : 77:49

 

Par ce premier disque d’improvisations à l’orgue, dévoile un talent éblouissant, au service d’une liberté et d’une inspiration très originales. Il retrouve dix après son premier prix au concours d’improvisation de Saint-Alban cet orgue qui est l’un des fleurons de la facture anglaise moderne.

Dupont_improvisations_HortusAborder l’écoute d’un disque d’improvisations relève par définition d’une « terra incognita ». L’univers sonore de est à ce point original et personnel qu’il captive l’auditeur par un discours spontané et en apparence imprévu. C’est sans doute avec cela que l’on attend d’être touché, ou en tout cas accroché, par un monde tour à tour effervescent et rêveur.

Cet enregistrement propose deux suites, suivies des deux poèmes. La première suite composée de sept pièces évoque par ses titres une œuvre telle que en avait construit dans ses Pièces de Fantaisie : Prélude, Adagio, Fileuse, Sicilienne, Choral, Andantino et Postlude. Chaque titre parlant de lui-même évoque une atmosphère propre à développer une idée, un climat, et plus encore un cheminement proprement musical, nourri de mélodies et de rythmes. Les couleurs de l’orgue se succèdent au point de faire le tour de tout ce que les 71 jeux peuvent offrir, tout comme dans la suite du programme. Cet ensemble de pièces offre un discours plus en référence avec quelques musiques du passé, dont les inspirations ne supplantent pas la création instantanée, mais plutôt pour s’en nourrir harmonieusement, telle quelque évocation.

La deuxième suite composée de dix improvisations dites « en style libre » explore d’autres pistes. Les noms tels Water drops, Maelstrom ou Soubresauts entre autres, offrent des recherches sur quelques terrains escarpés où l’auditeur ne se perd miraculeusement jamais. Certaines improvisations peuvent évoquer de grands improvisateurs du passé. On pense en particulier à , ou , chacun à sa manière. Mais à aucun moment l’ombre bienveillante de ces maitres n’entrave ou n’influence vraiment le chant personnel et jaillissant de Jean-Baptiste Dupont.

Le disque se termine par deux poèmes : Incantation et Embrasement. La plupart des improvisations précédentes oscillaient entre deux et cinq minutes, ces deux dernières sont plus développées et avoisinent les dix minutes. Particulièrement construites dans la pensée, elle pourraient faire figure de véritables compositions. L’impact que procure ces pièces est impressionnant, se situant entre un style purement symphonique et un autre plus avant-gardiste. La dissonance à outrance est écartée au profit d’une harmonie plus confortable à l’oreille.

L’histoire de l’orgue de la cathédrale de Saint-Albans en Angleterre débute dans sa période moderne dès 1906. C’est en 1962 que la firme Harrison et Harrison lui donne sa forme actuelle, avec quelques améliorations supplémentaires terminées en 2009. Cet orgue est l’un des plus beau témoins de la facture anglaise du XXe siècle, grâce à des caractéristiques bien précises concernant le style même de ce genre d’instrument, et bénéficiant surtout d’une harmonisation (mise en sons) des plus réussies. La transmission des claviers, électropneumatique, apporte une grande souplesse pour le jeu de l’organiste, indispensable pour se libérer totalement de toute entrave liée à la vitesse d’exécution des notes.

Depuis 1963, Saint-Albans accueille un Festival international d’orgue avec un concours d’improvisation. Six organistes français ont depuis gagné ce concours dont Jean-Baptiste Dupont en 2009. Cet enregistrement nous montre combien la jeune école française d’improvisations est riche et féconde. Ces œuvres sont l’expression même d’un élan intérieur, rempli d’états d’âme joyeux, méditatifs et énergiques, magiquement transmis à l’auditeur, comme autant de cadeaux enchantés.

Plus de détails

Jean-Baptiste Dupont (Né en 1979) : Improvisations à l’orgue Harrison & Harrison (1962 et 2009) de la cathédrale de Saint-Albans (Royaume-Uni). 1 CD Hortus. Enregistré les 24 et 25 avril 2019. Livret bilingue français anglais. Durée : 77:49

 
Mots-clefs de cet article

Resmusica-bannière-01

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.