Flash info

La Philharmonie de Berlin teste de nouvelles formules

 

Dans le New York Times, le critique Anthony Tommasini décrit un concert donné la semaine dernière par la Philharmonie de Berlin selon les nouvelles normes sanitaires. Les musiciens, qui auraient dû être en tournée en Israël, se sont produits dans leur salle vide, en petite formation, sous la direction de . Seuls quinze musiciens pouvaient se tenir sur scène, séparés de deux mètres, ou de cinq mètres pour les instrumentistes à vent. Tous les musiciens ont été testés avant les répétitions. Les musiciens ont été autorisés à jouer sans masques, du moment qu’ils en portaient en coulisses. Le programme, qui préfigure peut-être ce que les orchestres proposeront dans les prochains mois, comprenait Fratres d’ dans une version pour 12 cordes et percussions, Ramifications de Ligeti pour 12 musiciens, l’Adagio pour cordes de Barber et la Symphonie n° 4 de Mahler dans un arrangement pour orchestre de chambre de 1921 par Erwin Stein.

D’autres concerts des Berliner se dérouleront en Livestream sans public, dès ce week-end avec la série « An evening in Vienna”. L’orchestre propose de les regarder moyennant l’achat d’un billet. Plusieurs abonnements sont proposés, à partir de 7 jours pour 9.90€. (NF)

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.