Flash info

Décès du baryton Michel Trempont

 

Sa famille par un bref communiqué de presse a fait connaître le décès du baryton belge Michel Trempont. Né en 1928, à Boussu, dans le Borinage, à quelques kilomètres de la frontière franco-belge, il est l’élève de Joseph Rogacthewsky au Conservatoire royal de Mons, il est appelé dès la fin de son cursus hautement distingué auprès de la troupe de « La Monnaie » de Bruxelles, puis rapidement auprès des opéras de Gand et de Liège. Sa carrière s’internationalise dès la fin des années 60, notamment dans les diverses maisons d’opéras parisiennes.

Michel Trempont avait un répertoire de près de cent quarante rôles, incluant les deux Figaro (Mozart et Rossini), Guglielmo (Cosi fan tutte) ou encore Gianni Schicchi (Puccini) et même Beckemesser (dans les Maîtres-Chanteurs de Nüremberg de Wagner). Fort d’une diction française exemplaire, d’une irrésistible théâtralité et d’une verve inépuisable, Michel Trempont a enregistré beaucoup de répertoire français, notamment quelques opérettes d’Offenbach (avec Alain Lombard,  Michel Plasson ou encore Manuel Rosenthal), et a incarné au disque comme à la scène, dans Fortunio d’André Messager le rôle de Maître André, sous la direction de John Eliott Gardiner. On se souvient aussi de ses répliques en Sulpice, à June Anderson ou Alfredo Kraus dans le légendaire enregistrement de la Fille du Régiment de Donizetti sous la direction de Bruno Campanella. Mais toujours, l’artiste demeurera fidèle à son pays d’origine avec de dernières apparitions en Don Pasquale (Donizetti) à Liège en 1997, et en Monsieur Choufleuri (Offenbach) à la Monnaie en 2007.

En France, Michel Trempont avait été fait commandeur des Arts et des Lettres en 2007 et il était en Belgique officier de l’Ordre de la Couronne et Citoyen d’Honneur de sa ville natale. Il allait avoir 93 ans le 28 juillet prochain. (BH)

(Visited 378 times, 1 visits today)
 
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.