Flash info

Dix organisations contre l’autorisation du port d’armes dans les établissements culturels

 

Dans un communiqué hier, les dix organisations signataires se sont dites « en opposition totale » avec l’article 25 de la proposition de loi relative à la sécurité globale prévoyant que « le fait qu’un fonctionnaire de la police nationale ou un militaire de la gendarmerie nationale porte son arme hors service, dans des conditions définies par arrêté du Ministre de l’Intérieur, ne peut lui être opposé lors de l’accès à un établissement recevant du public. »

Selon ces organisations, « la présence d’armes au sein (…) de lieux culturels serait facilitée voire banalisée » et présenterait « un grave danger. » Elles s’inquiètent que les agents de sécurité sur les lieux culturels ne soient pas en mesure de s’assurer de la validité d’une carte de police et préconisent plutôt de renforcer encore plus les collaborations avec les services de l’État.

Les signataires de ce communiqué sont  :  France Festivals, De Concerts!, Fedelima, Les Forces Musicales, Profedim, SMA, SNSP, Syndeac, Technopol, Ufisc.

Mis à jour le 16/02/2021 à 11h05

(Visited 272 times, 1 visits today)
 
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.