À emporter, Essais et documents, Livre

L’orgue à Monaco : un ouvrage passionnant de Claude Passet et Silvano Rodi

Plus de détails

Le Grand livre de l’orgue à Monaco. Claude Passet, historien et Silvano Rodi, organiste. Préface de S.A.S. le Prince Albert II de Monaco. Editions Privat. 480 pages. Août 2020. 39,90 €

 

Ainsi nommé, Le grand livre de l’orgue à Monaco nous ouvre les portes de seize instruments des XVIIᵉ au XXIᵉ siècles, répertoriés et décrits dans la Principauté, grâce à l’érudition de Claude Passet, historien, et de , organiste.

Sur à peine un peu plus des deux kilomètres carrés que compte la superficie de la Principauté de Monaco, on est heureux de découvrir les nombreux orgues qu’elle renferme, plus quelques autres disparus ou à proximité en France et en Italie, directement liés à l’histoire monégasque.

Outre une luxueuse présentation iconographique de l’ouvrage, ce qui accroche judicieusement le lecteur réside en un double aspect, historique et organologique. Ce remarquable travail a été dirigé par un historien, Claude Passet, diplômé des universités de Paris, président de l’Académie internationale des langues dialectiques et de l’association musicale In Tempore Organi, ainsi que par un musicien organiste, , titulaire à l’église Sainte-Dévote de Monaco, professeur au conservatoire des Alpes-maritimes, inspecteur des monuments historiques et expert de la commission d’art sacré du diocèse de Vintimiglia-Sanremo.

Après une préface du Prince Albert II de Monaco mettant l’accent sur un double rôle, cultuel et culturel en Principauté, un avant-propos présente l’ouvrage et son travail d’élaboration, à la fois historique et descriptif des lieux et des instruments. Viennent ensuite seize chapitres correspondant aux orgues proprement dits classés par lieux. La plupart se trouvent dans des édifices religieux (cathédrale, églises, palais princier, temples, chapelles, opéra). Une description historique de ces édifices permet une bonne compréhension de l’environnement des orgues. Les organistes présents ou passés sont largement évoqués, ceux là-mêmes qui ont fait et font vivre ce riche patrimoine.

Chaque orgue bénéficie de nombreuses photos en quadrichromie, de grande qualité, présentant l’instrument dans son environnement, le buffet et ses détails, la console des claviers, les intérieurs dévoilant la tuyauterie. Toutes les caractéristiques sont présentes : composition, tempérament, diapason, commodités diverses. Chaque monographie offre également les documents d’archives souvent indispensables pour suivre l’évolution d’un orgue au cours des âges. On constate tout au long de ces chapitres une grande diversité de styles liés à leur époque et à leur esthétique. Les liens historiques – souvent subis – avec Gênes et Milan font que plusieurs instruments anciens sont d’esthétique venue au-delà des Alpes. Plusieurs d’entre eux remontent au XVIIᵉ siècle. D’autres se rattachent à la facture française. Chaque époque musicale est représentée depuis les instruments baroques napolitains, jusqu’aux instruments modernes, en passant par l’orgue romantique. De grands facteurs sont présents (Cimino, Cavaillé-Coll, Tamburini, Zanin, Thomas) et ont complètement contribué à ce patrimoine exceptionnel, notamment au XXᵉ siècle et au début du XXIᵉ siècle. La construction d’un nouvel orgue de tribune en la cathédrale en 2011 par Dominique Thomas fut un évènement de portée internationale, projet porté par titulaire de l’instrument. En 2013, un autre projet a abouti en l’église Sainte-Dévote, sainte patronne de Monaco, avec la construction d’un orgue du facteur Francesco Zanin, tourné vers l’esthétique baroque allemande. Silvano Rodi, organiste titulaire et co-auteur du présent ouvrage a largement contribué à l’édification de ce nouvel instrument.

Quelques orgues venus d’ailleurs ou liés par l’histoire à d’autres (Opéra de Monaco ou orgues privés) complètent agréablement un travail exhaustif et accessible à l’amateur d’histoire et d’orgue. À son tour, le spécialiste y trouvera aussi une foule de renseignements précieux pour une connaissance approfondie des orgues de Monaco et de l’histoire des églises, du clergé et des musiciens. De nombreuses photos anciennes rares viennent illustrer de manière très vivante ces souvenirs liés à la Principauté. On l’aura compris, ce livre est un modèle à suivre pour d’autres travaux à venir, liés à la grande histoire des orgues, en France et ailleurs.

(Visited 243 times, 1 visits today)

Plus de détails

Le Grand livre de l’orgue à Monaco. Claude Passet, historien et Silvano Rodi, organiste. Préface de S.A.S. le Prince Albert II de Monaco. Editions Privat. 480 pages. Août 2020. 39,90 €

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.