Flash info

Occupation de lieux culturels : au tour des opéras

 

Après les théâtres, comme l’Odéon à Paris et le TAP à Poitiers, c’est au tour de certains opéras d’être occupés par des collectifs pour demander la réouverture des lieux culturels et attirer l’attention sur la situation précaire de certains artistes. Après l’Opéra de Lyon, l’Opéra de Bordeaux est à son tour occupé par une trentaine de personnes : intermittents, artistes, ou représentants de la CGT, dont les revendications vont au delà de la gestion des lieux culturels par temps de pandémie. Le retrait de la réforme de l’assurance-chômage est un des principaux motifs de la mobilisation. (NF)

(Visited 331 times, 1 visits today)
 
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.