Flash info

Un carnet de notes d’Anton Reicha trouvé sur des poubelles à Paris

 

C’est à Paris en sortant les poubelles durant le second confinement, à l’automne 2020, que Madame Pauline Paris a trouvé un carnet de notes manuscrites du compositeur tchèque naturalisé français, .

Ce petit carnet datant d’après 1810 était dans une boite en plastique concernant des carnets d’un poilu de la guerre de 14-18. Il était indiqué sur un papier : « carnet ayant appartenu à Antoine Reicha » et une enveloppe avec la mention : « signature de Reicha ». La Bibliothèque nationale de France a confirmé l’authenticité de ce document. Pauline Paris a identifié la famille du poilu et a restitué tous les documents au petit-fils de ce poilu, dont la famille est effectivement apparentée au compositeur Reicha.

L’intérêt de ce carnet qui comporte 6 pages d’esquisses musicales ne se situe pas dans son contenu musical proprement dit, mais dans le fait que les musicologues n’avaient pas de carnets d’esquisses de ce type de la main de Reicha, qui notait directement des idées pratiquement exécutables.

Cette découverte a été révélée par Radio Prague International, ville où Reicha est né en 1770. (JCLT)

(Visited 344 times, 1 visits today)
 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.