Annonce Bach en Combrailles du 7 au 14 août

 

La musique de Bach reprend le chemin des Combrailles, pour cette XXIIe édition du 7 au 14 août à Pontaumur et dans le territoire des Combrailles (Puy-de-Dôme, Auvergne). Cette édition donne une place toute particulière à des artistes qui ont un lien avec l’Auvergne, une manière de rappeler que le territoire de l’Auvergne, mais plus spécifiquement celui Combrailles est l’autre identité forte de ce festival.

Entièrement dédié à la musique de Bach, le festival s’est construit autour de l’orgue de Pontaumur, réplique unique au monde de l’orgue d’Arnstadt. Il est aujourd’hui le plus important festival consacré à Bach en France. Le festival Bach en Combrailles se déroule du 7 au 14 août 2021,

Le Festival Bach-en-Combrailles est devenu depuis plus de vingt-ans le lieu de rencontre des grands interprètes de l’œuvre de Bach. Damien Guillon et son ensemble Le Banquet Céleste donneront plusieurs cantates sous l’orgue de Pontaumur avec la complicité de l’organiste Maude Graton. La présence du claveciniste Pierre Hantaï, grand interprète de Bach, se produira pour la première fois au festival. Nous poursuivrons aussi l’intégrale des Suites pour Violoncelle, débutée en 2020, avec la violoncelliste Elena Andreyev. Enfin, récemment récompensé par un Diapason d’Or, l’ensemble Les Récréations viendra présenter son dernier disque autour de l’œuvre de Scarlatti, dans un dialogue permanent avec l’œuvre de Bach. Signalons aussi la présence d’Emmanuel Resche-Caserta, premier violon des Arts Florissants, en compagnie de sa sœur Gabrielle Resche, claveciniste.

Deux créations seront proposées cette année. D’une part avec Les Timbres autour des Six sonates en trio de Telemann et d’autre part avec l’Ensemble Artifices pour un programme dédié à la Cantate des Paysans de Bach. Deux projets créés spécifiquement par et pour le festival Bach-en-Combrailles.

Une place de choix est donnée cette année à des artistes qui entretiennent un lien tout particulier avec l’Auvergne.

Il y a ceux qui développent leur projet sur ce territoire depuis de nombreuses années, tels l’Orchestre national d’Auvergne, partenaire fidèle du festival, et le Chœur régional d’Auvergne, Olivier Salandini (professeur d’orgue au Conservatoire de Clermont-Ferrand et titulaire du grand-orgue de la cathédrale de Bourges) et son prédécesseur François Clément mais aussi Alexis Droy organiste à la cathédrale de Moulins. Il y a aussi ceux qui se sont formés en Auvergne et qui continuent leurs brillantes carrières dans d’autres territoires : les membres fondateurs de l’Arverne Brass Band et Axel de Marnhac, jeune organiste de Pontaumur et maintenant élève au Conservatoire national supérieur de musique de Paris. Il y a aussi les artistes qui se sont installés dans notre territoire : l’Ensemble Les Timbres en résidence au festival Bach-en-Combrailles et Les Accents qui nouent et entretiennent maintenant un lien étroit avec l’Auvergne. Nous rendrons enfin hommage à la soprano Angélique Pourreyron qui nous qui a quitté l’année dernière. Originaire de Clermont-Ferrand, elle avait un lien tout particulier avec la petite commune de Miremont. Avec l’ensemble El Sol, qu’elle avait co-fondée, nous ferons un pas de côté vers la musique espagnole pour y retrouver le souvenir de cette artiste avec cette musique qu’elle aimait tant.

> Toute la programmation sur www.bachencombrailles.com

> Dossier de presse

> Pour réserver :

 

 

(Visited 408 times, 1 visits today)
 
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.