Audio, Biographies, Livre, Musique de chambre et récital, Parutions

Un livre et un coffret CD pour célébrer le grand violoncelliste franco-suisse Guy Fallot

Plus de détails

Guy Fallot : Souvenirs en rhapsodie d’un grand violoncelliste. Éditions Favre. 300 pages. 15€. Août 2019.

Guy Fallot en concerts. Œuvres de Johann Sebastian Bach (1685-1750), Olivier Messiaen (1908-1992), Gabriel Fauré (1845-1924), Frédéric Chopin (1810-1849), André Bloch (1873-1960), Louis de Caix d’Hervelois (1677-1759), Zoltán Kodály (1882-1967), Arthur Honegger (1892-1955), Claude Debussy (1862-1918), Joseph Haydn (1732-1809), Franz Schubert (1797-1828), Sergueï Rachmaninov (1873-1943), Bohuslav Martinů (1890-1959), César Franck (1822-1890), Manuel de Falla (1876-1946), Paul Bazelaire (1886-1958), Antonín Dvořák (1841-1904), Johannes Brahms (1833-1897). Interview de Guy Fallot par Henri Jaton. Guy Fallot, violoncelle ; Rita Possa, piano ; Vlado Perlemuter, piano ; Monique Fallot, piano ; Emmanuelle Lamasse, piano ; Paul Coker, piano ; Gyula Stuller, violon ; Gyula Stuller, violon ; Quatuor Athéna (Julie Lafontaine, Rebecca Aeschbach, Elcim Ozdemir, Pascal Michel) ; Orchestre de Chambre de Lausanne, direction : Árpád Gérecz ; Orchestre de Montréal, direction : Kurt Redel ; Orchestre de La Suisse Romande, direction : Ernest Ansermet et Pierre Colombo. 8 CD Cascavelle. Enregistrés en concerts de 1955 à 2008. Livret en français et en anglais. Durée totale : 8:08:58

 

Il est heureux de saluer ici la sortie d’un livre souvenir ainsi qu’un coffret de 8 CD de (1927-2008), qui nous permettent de mieux connaitre ce musicien, membre de la grande école française de violoncelle de l’après-guerre.

Installé en Suisse, il y fit une carrière de professeur et de concertiste. Ceux qui fréquentèrent les récitals de violoncelle et piano d’alors se souviennent de cet interprète à la voix émouvante et raffinée.

Un premier document constitué par un imposant ouvrage de 300 pages rassemble les souvenirs de la vie d’un artiste en 18 chapitres intitulés « Jours ». Antonin Scherrer, écrivain suisse proche du monde musical a donc réuni ici, grâce en particulier aux archives familiales du violoncelliste, de précieux souvenirs qui permettent de suivre son importante carrière. Ses trois enfants ont largement contribué à ce travail, fournissant de nombreux documents inédits dont de précieuses photos qui parsèment agréablement le livre de bout en bout.

Né en 1927, fut élève de Paul Burger à Lausanne puis de Paul Bazelaire à Paris. Il devint professeur à Genève et à Lausanne et fit une carrière internationale de concertiste. La presse musicale l’avait surnommé « le Napoléon du violoncelle ». Il joua fort régulièrement sur un violoncelle exceptionnel signé Domenico Montagnana, instrument qui fut sa marque de fabrique et qu’il appelait affectueusement « ma Joséphine ». Dans les années 40 et 50, il constitua un duo célèbre avec sa sœur Monique, pianiste. Plus tard il se rapprocha de pianistes célèbres dont Vlado Perlemuter et Rita Possa, son accompagnatrice durant plusieurs décennies.

De nombreux souvenirs d’artistes ayant connu ou joué avec Guy Fallot sont rassemblés de manière très judicieuse, ce qui offre une lecture agréable et instructive. L’ouvrage permettra de découvrir maintes anecdotes liées aux rencontres, aux tournées, à cette vie d’artiste toujours pleine d’imprévus et d’émerveillements divers. Au cours de ces chapitres « Jour » revivent les évènements liés à sa demeure suisse, le fameux château Fallot, grande bâtisse du domaine de Rovéréaz à Lausanne, demeure construite au début du XXᵉ siècle par son grand-père Alfred Fallot. La vie publique, la vie familiale et privée de Guy Fallot sont ainsi réunies dans ces documents qui offrent un travail définitif sur cet artiste qui aura fortement marqué le violoncelle de la fin du XXᵉ siècle.

Le deuxième ouvrage consacré à Guy Fallot se compose d’un grand coffret de 8 CD réunissant la plupart de ses enregistrements de concerts de 1955 à 2008. On y trouve de nombreuses œuvres pour violoncelle et piano, partagées avec divers fidèles partenaires. De grands concertos sont aussi représentés. A ce propos, plusieurs interviews permettent d’entendre Guy Fallot donner de multiples précisions concernant en particulier le Concerto n° 2 de Joseph Haydn, dont il explique combien son exécution est périlleuse, à cause d’une tessiture aiguë inhabituelle. Son répertoire est vaste, depuis Johann Sebastian Bach jusqu’à Olivier Messiaen.

Il ressort de l’ambiance de ces concerts enregistrés comme un pouvoir magique de l’artiste à communiquer une émotion particulière et qui lui est propre. Cela passe par la virtuosité, la puissance ou la portée d’un extrême pianissimo. Il savait cultiver le jeu des silences pour mieux faire apprécier leur « avant » et leur « après ». Jacques Longchamp remarquait que l’âme de Guy Fallot était à l’intérieur même de son violoncelle. Ceux qui eurent la chance de l’entendre en concert, en France ou ailleurs, ont gardé le souvenir d’un chant velouté, charmeur et d’une douceur qui pouvait emporter l’auditoire dans des rêves lointains et enchanteurs. Tel était Guy Fallot qui continuera à charmer son public au travers de précieux disques, consacrés aux plus grands compositeurs dont Fauré, Debussy, Schubert, Martinů, Brahms et autres Dvořák… Et plusieurs de ces interprétations de style restent des références, aux côtés d’autres grands maitres du violoncelle de la même époque. Guy Fallot est décédé à Lausanne en 2018.

Lire aussi :

Guy Fallot, fervent violoncelliste

(Visited 237 times, 1 visits today)

Plus de détails

Guy Fallot : Souvenirs en rhapsodie d’un grand violoncelliste. Éditions Favre. 300 pages. 15€. Août 2019.

Guy Fallot en concerts. Œuvres de Johann Sebastian Bach (1685-1750), Olivier Messiaen (1908-1992), Gabriel Fauré (1845-1924), Frédéric Chopin (1810-1849), André Bloch (1873-1960), Louis de Caix d’Hervelois (1677-1759), Zoltán Kodály (1882-1967), Arthur Honegger (1892-1955), Claude Debussy (1862-1918), Joseph Haydn (1732-1809), Franz Schubert (1797-1828), Sergueï Rachmaninov (1873-1943), Bohuslav Martinů (1890-1959), César Franck (1822-1890), Manuel de Falla (1876-1946), Paul Bazelaire (1886-1958), Antonín Dvořák (1841-1904), Johannes Brahms (1833-1897). Interview de Guy Fallot par Henri Jaton. Guy Fallot, violoncelle ; Rita Possa, piano ; Vlado Perlemuter, piano ; Monique Fallot, piano ; Emmanuelle Lamasse, piano ; Paul Coker, piano ; Gyula Stuller, violon ; Gyula Stuller, violon ; Quatuor Athéna (Julie Lafontaine, Rebecca Aeschbach, Elcim Ozdemir, Pascal Michel) ; Orchestre de Chambre de Lausanne, direction : Árpád Gérecz ; Orchestre de Montréal, direction : Kurt Redel ; Orchestre de La Suisse Romande, direction : Ernest Ansermet et Pierre Colombo. 8 CD Cascavelle. Enregistrés en concerts de 1955 à 2008. Livret en français et en anglais. Durée totale : 8:08:58

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.