Flash info

Une « Olympiade culturelle » pour accompagner les JO 2024

 
Instagram

La ministre de la Culture Rima Abdul-Malak l’a annoncé ce matin, en compagnie de la ministre des Sports Amélie Oudéa-Castéra : une Olympiade culturelle aura lieu jusqu’à la fin des JO 2024 afin d’allier « le muscle et l’esprit ». Des compétitions artistiques avaient déjà fait partie des JO entre 1912 et 1948 et depuis ceux de Barcelone en 1992, une programmation pluridisciplinaire mêlant art et sport a vu le jour. Symbole de cette association, le breakdance fait son entrée dans les disciplines olympiques à l’occasion de Paris 2024. Plus de 1900 projets sont recensés dans le cadre de l’Olympiade culturelle pour un budget de près de 20 millions d’euros.

Pour l’heure les annonces des ministères portent sur la programmation jusqu’à la fin de l’année et particulièrement celle mise en place pendant les Journées du patrimoine des 16 et 17 septembre, « spéciales sport » mais pas que donc. Coup de cœur de la ministre de la Culture, un ballet-acrobatique par la compagnie l’Oublié(e) se tiendra sur les terrasses du Palais-Royal. Cette création, appelée « Horizon », durera 30 minutes. Le public installé parmi les colonnes de Buren pourra apprécier la tête en l’air ces performances quasi aériennes en phase avec l’architecture du monument nous dit-on. Autre temps fort de ces journées, une nouvelle création, la pièce chorégraphique On achève bien les chevaux donnée dans le gymnase Japy (11e) par la compagnie des petits-champs et le Ballet du Rhin de Bruno Bouché. Basket et hip hop seront présentés sous la Canopée des Halles quand le Musée d’Orsay accueillera une performance acrobatique avec funambule de la compagnie XY, chorégraphiée par Rachid Ouramdane. L’ensemble vocal Sequenza 9.3 proposera quant à lui un concert salle Wagram avec une création musicale participative issue d’ « une collecte de chants patrimoniaux ». A Saint-Nazaire, le public pourra assister au match chorégraphié « Discofoot » du Centre chorégraphique du Ballet de Lorraine, tandis qu’au Havre, l’emblématique Volcan d’Oscar Niemeyer abritera une création jeune public alliant cirque, chorégraphie et écriture. Le programme de l’ensemble de ces événements, souvent gratuits, est disponible sur le site du ministère spécial « Journées du Patrimoine ». (NF)

 

(Visited 291 times, 1 visits today)
 
Instagram
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.