Audio, Musique de chambre et récital, Parutions

Des Noëls pour orgue sous l’Empire à la Chapelle royale de Versailles

Plus de détails

Instagram

Isaac-François Lefébure-Wély (1754-1831) : Recueil de tous les airs consacrés pour le temps de Noël et arrangés pour l’orgue (Extraits). Quentin Guérillot à l’orgue de la chapelle royale de Versailles. 1 CD Château de Versailles Spectacles. Enregistré en avril 2022. Livret en français, anglais et allemand. Durée : 64:55

 
Instagram

La collection consacrée à l'orgue de la Chapelle royale de Versailles nous réserve encore de savoureuses surprises. C'est le cas ici avec des Noëls très peu connus d', superbement dissertés par dans leur style propre au début du XIXᵉ siècle, période du Premier Empire.

Le répertoire musical de Noël est vaste et la musique d'orgue française n'y échappe pas. Certes ces pièces écrites à profusion depuis le XVIIᵉ siècle ont eu leurs heures de gloire depuis Nicolas Lebègue pour atteindre leur apogée avec Louis-Claude Daquin. Pour autant les compositions de Noëls du début du XIXᵉ siècle demandent encore à être explorées. Issac-François Lefébure-Wély était le père de Louis-James-Alfred Lefébure-Wély, célèbre compositeur et organiste du Second Empire. La partition de ses Noëls, bien que répertoriée, fait ici l'objet d'un tout premier enregistrement au disque.

D'entrée on est pris par l'ambiance de la Chapelle, captée généreusement pour enrober harmonieusement une musique qui le demande. Une magnifique fugue sur les anches ouvre le programme sur le thème « À la venue de Noël ». On reconnait le style de certains contemporains dont Jean-Jacques Beauvarlet Charpentier, Guillaume Lasceux ou Nicolas Séjean. La suite des œuvres le confirme, par une écriture dont le style a évolué et qui exprime déjà un certain pré-romantisme. L'auteur propose diverses formes bien distinctes : des pièces puisant leur inspiration dans les formes classiques héritées des auteurs anciens, d'autres mettant en avant des sonorités solistes ou des mélanges de jeux nouveaux et parfois insolites, d'autres enfin portés sur la mélodie se référent à des romances à la mode dans les salons.

On perçoit également dans ces musiques de Noëls des tournures que l'on retrouvera un peu plus tard avec Alexandre-Pierre-François Boëly, organiste de l'église Saint-Germain l'Auxerrois à Paris. La présentation de registrations nouvelles mêlant des jeux de fonds et des anches par exemple, ou avec le grand jeu de tierce, montrent combien un orgue d'une esthétique déjà ancienne d'un siècle peut tout à fait convenir, notamment grâce à la clarté de son harmonisation. On sent que l'on glisse peu à peu vers le romantisme et la facture d'orgue suivra ce mouvement avec les orgues dit de transition du premier tiers du XIXᵉ siècle.

nous livre un travail remarquable sur l'exécution même de ces Noëls, leur virtuosité, leurs couleurs sonores inouïes et leurs ambiances caractéristiques de la musique de l'Empire. Sa connaissance du grand orgue Cavaillé-Coll de la basilique de Saint-Denis dont il est le titulaire, construit quelques années après ce livre de Noëls, contribue assurément à son approche tournée vers le style du milieu du XIXᵉ siècle.

Le programme musical est agrémenté en alternance des Noëls par des Motets de très agréablement chantés par . Sa voix pure se répand dans la nef de la chapelle telle un parfum venant embaumer ce contexte joyeux de Noël. On ne saurait trop recommander ce CD venant à point en cette période de fêtes, nous rappelant la magie et l'illumination particulière de ce moment de l'année, avec l'arrivée du « Sauveur du monde » comme l'ont traduit tant de compositeurs.

(Visited 317 times, 1 visits today)

Plus de détails

Instagram

Isaac-François Lefébure-Wély (1754-1831) : Recueil de tous les airs consacrés pour le temps de Noël et arrangés pour l’orgue (Extraits). Quentin Guérillot à l’orgue de la chapelle royale de Versailles. 1 CD Château de Versailles Spectacles. Enregistré en avril 2022. Livret en français, anglais et allemand. Durée : 64:55

 
Mots-clefs de cet article
Instagram
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.