Audio, Musique de chambre et récital, Parutions

Clavier bien tempéré de Bach plein d’éloquence avec Francesco Cera au clavecin

Plus de détails

Instagram

Johann Sebastian Bach (1685-1750) : Le clavier bien tempéré (Livres 1 et 2) BWV 846 à 893. Francesco Cera, clavecin Daniele M. Giani (2019) d’après Henri Hemsch (1736). 4 CD Dynamic. Enregistrés au palazzo Sanseverino, Laureana Cilento (Italie) en octobre 2021 et avril 2022. Notice de présentation en anglais et en italien. Durée totale : 04:29:31

 
Instagram

Dans une abondante discographie consacrée à cette œuvre monumentale de , la version de Franceso Cera au clavecin se distingue par une approche très informée, tant par la technique propre au clavier baroque que par son art du discours, indispensable à la compréhension de ces textes complexes et gorgés de rhétorique.

Les versions des 48 Préludes et fugues du Clavier bien tempéré ne cessent de se succéder pour offrir à l'auditeur mille et une approches souvent réalisées par des pianistes. Il y a longtemps que cette œuvre a la faveur de ces artistes et la liste est longue depuis d'anciennes versions romantiques jusqu'aux plus récentes… Ici Franceso Cera semble tout remettre à plat, à partir de ses connaissances personnelles et de sa pratique du clavier dans les répertoires remontant à la Renaissance. On sait combien Bach fut influencé par de nombreux auteurs anciens ou contemporains qui ont forgé de multiples qualités, grâce à des influences très diverses.

La biographie de nous renseigne sur son parcours et notamment le fait qu'il fut l'élève de Gustav Leonhardt au tournant des années 90. Cela parait fondamental à l'écoute même de son interprétation, imprégnée des théories rhétoriques du maitre. Ici tout esprit de système est absent et fait place à un discours souple où l'agogique devient le fil conducteur de l'ensemble. L'option du clavecin est également particulièrement judicieuse par le choix d'un instrument de style français d'après un original de Henri Hemsch daté de 1736. Ces clavecins sont réputés pour leur équilibre au niveau des divers registres et différentes tessitures et conviennent parfaitement à la lisibilité des polyphonies parfois complexes de l'écriture de Bach. Contemporains du Clavier bien tempéré, ces instruments s'inscrivent dans un contexte historique des plus précis. L'excellente copie réalisée par Daniele M. Giani en 2019 apporte l'intégralité des caractéristiques sonores et esthétiques des originaux, portée par une prise de son de tout premier plan.

Bien sûr l'écoute à la suite de tous ces Préludes et fugues peut paraitre fastidieuse, mais la programmation même de nos lecteurs CD peut conduire à une écoute choisie de tel ou tel diptyque (proposé judicieusement en une seule plage). Le nombre et le choix des pièces est ainsi maitrisé en vue d'une écoute harmonieuse, permettant de s'approcher au plus près de l'écriture et de l'interprétation sans aucune fatigue, tant le jeu de est détendu et limpide. Les tempi sont maitrisés en un débit de discours logique où la virtuosité n'apparait jamais en avant. L'art du chant est à son apogée, rendant ces œuvres humaines et intimes.

On est heureux de saluer ici une intégrale de ces deux cahiers dans une version de la plus haute facture. Retrouver ces œuvres au clavecin est aussi une juste remise en place de leur origine. Ici Franceso Cera, en musicien sensible et raffiné, démontre par son approche historique et musicologique que le discours baroque peut apporter à l'auditeur émotions et sentiments agréables, et ce bien avant l'arrivée du romantisme.

(Visited 129 times, 1 visits today)

Plus de détails

Instagram

Johann Sebastian Bach (1685-1750) : Le clavier bien tempéré (Livres 1 et 2) BWV 846 à 893. Francesco Cera, clavecin Daniele M. Giani (2019) d’après Henri Hemsch (1736). 4 CD Dynamic. Enregistrés au palazzo Sanseverino, Laureana Cilento (Italie) en octobre 2021 et avril 2022. Notice de présentation en anglais et en italien. Durée totale : 04:29:31

 
Mots-clefs de cet article
Instagram
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.