Flash info

Un voyage archéomusical avec l’Ensemble Calliopée

 
Instagram

Au Musée de l'Homme à Paris, l' propose des visites en musique dans le cadre de l'exposition « Préhistomania ». L'exposition, impressionnante, présente à l'échelle réelle les relevés de peintures et gravures préhistoriques effectués au XXe siècle par des scientifiques et des artistes.

L'altiste et le compositeur-interprète entraînent en live le visiteur dans un voyage musical de près de 10 000 ans. Quel son, quelle musique pouvait bien accompagner ces images qui ne demandent qu'à s'animer ? C'est la question que les deux interprètes se sont posée. Ils ont ainsi demandé à des compositrices de choisir une de ces représentations d'art rupestre et de composer une pièce pour l'illustrer.

Devant un grand animal rouge chassé, on peut ainsi entendre une poignante Élégie de où l'alto de 1777 se mêle aux flûtes Néandertal et au Baskoncovka. Plus loin, « Les mains de Papouasie » évoquent à des Transes, une pièce pour alto seul. rend un Hommage à la flûte de Hohle Fels, transposé sur l'alto avec des sons très doux, des effleurements. propose quant à elle une pièce pour alto et peigne évoquant les rugosités des gravures sur pierre, tandis que « Le grand Dieu de Sefar » inspire à une pièce pour alto, faisant songer à un chant initiatique. Compositeur, n'est pas en reste. Jouant différents instruments (ocarina phallique » de la civilisation Huari, « appeau singe-hurleur », galets, cor et flûte en bois de cerf…), il interprète avec deux pièces de sa composition pour alto et instruments archaïques aux résonances lointaines.

Un « canevas musical » qui donne assurément un surplus d'émotion, nous rendant plus proches ces chef d'œuvres d'un passé éloigné. Il reste deux dates : le 30 mars et le 20 avril à 11h15. (NF)

(Visited 81 times, 1 visits today)
 
Mots-clefs de cet article
Instagram
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.