Archives de l’auteur : Pierre Degott

avatar

À propos de Pierre Degott

Pierre Degott enseigne la langue et la littérature anglaises à l’Université de Lorraine. Spécialiste des oratorios de Haendel (ouvrage publié aux éditions L’Harmattan), il travaille essentiellement sur la musique anglaise du XVIIIe siècle. Ses goûts le portent également vers l’opéra et toutes les formes de musique vocale de 1600 nos jours. Auteur de nombreux articles scientifiques et co-éditeur de plusieurs recueils d’articles, il collabore avec ResMusica depuis septembre 2007.
bartoli

Avec Bartoli à Luxembourg, retour aux premières amours vivaldiennes

Fusion totale entre Cecilia Bartoli et son public de la Philharmonie de Luxembourg. La diva fait ressortir toute la richesse de l’œuvre du Prete rosso. Lors de la parution, il y a vingt ans, du premier récital consacré par Cecilia Bartoli à Vivaldi, les Griselda, Finda ninfa, Giustino, Farnace, L’Olimpiade, Bajazet et autres étaient encore des ouvrages pratiquement inconnus, dont certains n’existaient que dans une version discographique pas toujours recommandable ...
Nilsson

Birgit Nilsson en live, 25 ans de sommets lyriques en un coffret

Birgit Nilsson a enchanté la scène lyrique internationale pendant près de trente-cinq ans. Cette compilation de ses plus beaux enregistrements sur le vif était la meilleure façon de célébrer le centième anniversaire de la naissance de l’immense soprano wagnérienne. Ce sont presque vingt-cinq de la carrière de Birgit Nilsson qui sont documentés dans ce formidable coffret, lequel propose des enregistrements sur le vif peu connus de la grande soprano dramatique. Des ...
Appl

Récital Bach avec Benjamin Appl

Le baryton allemand Benjamin Appl emmène son public dans une compilation d'airs de bravoure et méditatifs de Bach. Avec les instrumentistes du Concerto Köln et l’une des plus belles voix graves du moment, les amoureux du Cantor de Leipzig seront à la fête. De plus en plus réservés aux contre-ténors, les récitals d’arias de Bach semblent avoir été quelque peu négligés ces dernières années par les voix graves. C’est donc avec ...
Gardiner met le feu au Requiem de Verdi à Luxembourg

Gardiner met le feu au Requiem de Verdi à Luxembourg

Servie par des solistes au format vocal inhabituel pour une telle partition, le Requiem de Verdi dirigé par John Eliot Gardiner frappe par son humanité et sa théâtralité. Prestations grandioses du chœur et de l’orchestre. À l’opposé de la lecture donnée en mars 2016 par Gustavo Gimeno et l’orchestre Philharmonique du Luxembourg, dont nous avions souligné la dimension spirituelle, c’est toute la théâtralité du Requiem de Verdi qui a été ...
Winterreise

Décevante version du Voyage d’hiver

Servie par des interprètes peu imaginatifs, cette nouvelle version du Winterreise suscitera peu d’adeptes. Était-il utile, pour un jeune chanteur non dénué de qualités, de se lancer dans un tel monument du répertoire ? On peut être un chanteur d’opéra valeureux, qui fait les beaux soirs d’une maison de répertoire, sans pour autant être en capacité de renouveler un discours musical lorsqu’on interprète une des œuvres les plus exigeantes du répertoire ...
FAUST, opéra de Charles Gounod

Le mythe de Faust revisité à l’Opéra-Théâtre de Metz-Métropole

Nouveau concept pour une intéressante relecture de l’opéra de Gounod par la metteure en scène Nadine Duffaut, ardemment défendue par une distribution  convaincante et d'une belle homogénéité. Les mythes ancestraux, on le sait, appellent la relecture et le Faust de Goethe revu par Gounod et ses librettistes n’échappe pas à la règle. On ne s’offusquera donc pas d’une énième transposition, bien au contraire, toute interprétation cohérente, quand elle est servie ...
fabio_bonizzoni

La Resurrezione de Haendel à Metz, avec l’ensemble La Risonanza

Dans une partition de la carrière romaine de Haendel, les artistes de l’ensemble italien font preuve de tout leur savoir-faire. La Resurrezione comptera parmi les plus beaux fleurons des musiciens de La Risonanza. Conçue par un jeune compositeur de vingt-cinq ans, La Resurrezione est le deuxième oratorio italien de Haendel. Si l’ouvrage n’atteint pas encore la dimension spirituelle et structurelle des grands ouvrages anglais à venir, il atteste cependant l’énergie, la verve ...
Keenlyside+-+Credit+Robert+Workman

Rigoletto mis en espace avec un casting de luxe à Luxembourg

Donnée en version de concert, cette production du chef d’œuvre de Verdi remet sur le tapis la pertinence de la mise en espace. Distribution de luxe avec en tête d’affiche Simon Keenlyside, Ekaterina Siurina et Saimir Pirgu. La mise en espace des versions de concert serait-elle l’avenir de l’opéra ? On peut se poser la question après la représentation d’un des ouvrages les plus théâtralement accomplis de Verdi, donné dans le ...
61slRbSqT0L._SS500

Fauré orchestrateur par Ivor Bolton et le Sinfonieorchester Basel

Consacré à trois suites orchestrales de Fauré, ce CD révèle un aspect du compositeur moins connu du grand public. Les pièces vocales sont hélas desservies par des prestations décevantes. À tous ceux qui ne connaissent Fauré que pour ses mélodies, ses œuvres pour piano ou sa musique de chambre, cet album rappellera à quel point le compositeur français était également un grand orchestrateur. On trouvera ainsi dans ce judicieux assemblage trois ...
Katherine-Watson-1-credit-Hugo-Bernard

L’opéra du Roi Soleil, avec Katherine Watson, Alexis Kossenko et Les Ambassadeurs

Dans un florilège d’airs d’opéras français au tournant XVIIIe siècle, de 1670 à 1731, Katherine Watson, Les Ambassadeurs et leur chef Alexis Kossenko partent à la découverte de pages inédites ou rarement interprétées. Le programme de ce concert rend tout d’abord hommage à Jean-Baptiste Lully, véritable créateur de l’opéra français. L’ouverture d’Atys, la marche pour la cérémonie turque du Bourgeois gentilhomme sont désormais des classiques. La non moins célèbre plainte ...
Complete-Operas-Fragments-Incidental-Music

L’intégralité de l’œuvre lyrique de Tchaïkovski en 22 CD

Aubaine pour l’auditeur passionné des opéras du grand compositeur russe, ou de l’opéra en général. Dans des interprétations anciennes et souvent inaccessibles à l’auditeur occidental, c’est toute une tradition du chant russe des années de guerre et d’après-guerre qui nous est ainsi restituée. Nul doute que ce beau coffret de 22 CD comblera tous les passionnés de Tchaïkovski et qu’il fera de nombreux adeptes parmi les auditeurs les plus curieux. On ...
51fkn5OTXKL._SS500

Mélodies de Gounod avec Jeff Cohen et Tassis Christoyannis

Bel hommage à un répertoire qu’on a plaisir à entendre et à redécouvrir. Avec Jeff Cohen et Tassis Christoyannis, les mélodies de Gounod sont dans de bonnes mains. Les albums exclusivement consacrés aux mélodies de Gounod ne sont pas légion, et l’on se réjouira tout particulièrement de la parution de cette belle compilation qui fait alterner les morceaux les plus connus avec des pièces plus rares. On y entendra donc, à ...
612Mzr5r69L._SL1200_

Fastes et recueillement avec l’oratorio italien au tournant du XVIIIe siècle

Florilège d’airs d’oratorio des dix-septième et dix-huitième siècles avec Blandine Staskiewicz, Thibault Noally et l’ensemble Les Accents. À la visée didactique du propos s’ajoute le plaisir de la découverte de merveilleuses pages peu ou jamais interprétées. Né au début du dix-septième siècle avec Cavalieri, l’oratorio baroque italien subit une évolution peu ou prou comparable à celle de l’opéra. Tout d’abord dévolu, à l’époque de la seconda prattica, à la mise en ...
71UsrDbFXfL._SL1200_

Prologues avec Il Pomo d’Oro et Francesca Aspromonte

C’est à tout un florilège de prologues d’opéra italiens du XVIIe que nous convient l’ensemble Il Pomo d’Oro et la soprano Francesca Aspromonte. La qualité de l’interprétation est à la hauteur de l’originalité du programme. À une époque où l’on redécouvre les opéras italiens du XVIIe siècle, les ouvrages rares et inédits de Cavalli, Rossi, Scarlatti, Draghi et tant d’autres, l’album de la jeune soprano italienne Francesca Aspromonte et de l’ensemble ...
Anna Prohaska – «Shakespeare & Music»-15_preview

Anna Prohaska et l’Akademie für Alte Musik Berlin à Luxembourg

Avec un ensemble confirmé et une chanteuse au style et à la technique vocale issus du romantisme allemand, c'est un mélange détonant qui nous a sorti des sentiers battus du baroque, et auquel le public luxembourgeois a fait un triomphe. On le sait, les programmes d’Anna Prohaska sont confectionnés avec soin, raffinement et intelligence, et personne ne pourra dire que celui concocté pour son concert « Shakespeare & Music » a ...
????????????????????????????????????

Le retour de Samson et Dalila à Metz

Mise en scène classique, distribution homogène, mais sans étoiles, pour le chef d’œuvre dramatique de Saint-Saëns. Cela faisait bien longtemps que Samson et Dalila de Saint-Saëns n’avait pas été donné à Metz, et l’on ne peut que se réjouir de réentendre cette merveilleuse partition, qui va comme un gant à Jacques Mercier et à l’Orchestre national de Lorraine, rompus aux grandes pages symphoniques de la musique française du XIXe siècle. ...
Arias Porpora

Porpora mis à l’honneur par Max Emanuel Cenčić

Coup double de la part de Max Emanuel Cenčić. À côté d’une magnifique intégrale d’opéra enregistrée en première mondiale, il nous livre un récital entièrement consacré à des airs de Porpora. Double occasion de redécouvrir un des grands maîtres de l’opéra baroque du XVIIIe siècle. La pièce-maîtresse de ce qu’il faut bien appeler l’opération Porpora est constituée de l’intégrale de l’opéra séria Germanico in Germania. L’histoire, dans les grandes lignes, est ...
Les Sept Péchés capitaux.

Triptyque Schoenberg-Weill à l’Opéra national du Rhin

Retour de David Pountney à l’Opéra national du Rhin, avec un envoûtant spectacle regroupant trois œuvres phares de l’Entre-deux-guerres. Onirisme, violence et humour constituent le fil rouge d’une soirée destinée à évoquer l’Europe des années 20, écartelée entre désir de jouissance et angoisse face à un univers en pleine déroute. Diamétralement opposés par leurs choix esthétiques et leur langage musical, Schoenberg et Weill n’en sont pas moins historiquement unis par des ...
Anna_Prohaska-6-photo_Holger_Hage_Deutsche_Grammophon-XXxXXcm_COL_300DPI_RGB

À Luxembourg, Anna Prohaska est « Behind the lines »

Avec son programme cohérent et ambitieux consacré aux horreurs de la guerre - de toutes les guerres - Anna Prohaska transforme son tour de chant en tour de force, où professionnalisme, théâtralité et émotion sont les maîtres mots. Le récital chant-piano n’est décidément plus ce qu’il était. Au tour de chant savamment minuté et organisé d’autrefois, destiné avant tout à mettre en valeur l’instrument mais aussi le tempérament musical de l’interprète, ...
Vivica

Programme Farinelli avec Vivica Genaux à Metz

Dans un grand programme, de belle facture, mais sans surprise, Vivica Genaux tient son rang parmi les grandes mezzos baroqueuses de sa génération. Le nom quelque peu racoleur de Farinelli semble toujours faire recette. Sur l’ensemble des pièces interprétées ce soir par Vivica Genaux, seuls les deux airs de Broschi, « Son qual nave » et « Qual guerriero in campo armato » ont réellement été chantés autrefois par le grand ...
Plaisirs d’amour avec Sandrine Piau et le Concert de la Loge

Plaisirs d’amour avec Sandrine Piau et le Concert de la Loge

Subtilement orchestré par Berlioz, Saint-Saëns, Dubois, Massenet, Dubois, Pierné et autres, un bouquet de mélodies françaises pour la plupart inédites enchante le public de l’Arsenal de Metz. Interprétation superlative par l’une de nos meilleurs sopranos nationales et un ensemble dont on n’a pas fini de parler. C’est un programme d’une grande richesse et d’une infinie délicatesse qui constitue le concert donné à l’Arsenal de Metz par Sandrine Piau et le Concert ...
Frescobaldi

Affetti amorosi : arias et madrigaux de Frescobaldi par le Banquet Céleste

Dans des pièces rares du premier baroque, le contreténor Damien Guillon et son Banquet Céleste poursuivent leur redécouverte des premières décennies du seicento italien. Avec ces arias et madrigaux de Frescobaldi, c’est à tous les tourments de l’amour humain que nous convient Damien Guillon et son Banquet Céleste. Glanées dans les deux livres d’Arie musicali, ces arias du premier baroque datent de 1615 à 1630, alors que Frescobaldi était déjà un ...
À Liège, le retour en force d’Auber et de son Domino noir

À Liège, le retour en force d’Auber et de son Domino noir

Entendu plus de 1 200 fois entre 1837 et 1909 et ensuite quasiment disparu du répertoire, Le Domino noir d'Auber, ouvrage autrefois admiré de Berlioz, ressuscite enfin, servi par une mise en scène virtuose et une distribution éblouissante. Que nos grandes scènes aient boudé les ouvrages lyriques d’Auber et de Scribe pendant de si nombreuses années paraît incroyable, au vu du succès remporté par cette récente coproduction entre l’Opéra Royal de ...
DFH

Captation du Vaisseau fantôme dans la mise en scène d’Àlex Ollé

Pour la beauté envoûtante de ses images et pour son solide plateau vocal, on s’intéressera à la captation d’une mise en scène qui a beaucoup tourné ces dernières années. Créée à Lyon en 2014, la mise en scène du Vaisseau Fantôme par Àlex Ollé (de La Fura dels Baus) avait été chroniquée dans nos colonnes lorsqu’elle avait été reprise par l’Opéra de Lille au printemps 2017. La captation dont il s’agit ...
JZ7A2844

Entre folklore et tradition, Eugène Onéguine à Metz

Dans un spectacle propre, bien rôdé et bien réglé, quelques individualités vocales se détachent. Le spectacle interroge par son respect scrupuleux d’une tradition de bon aloi. Personne ne saurait contester le bon goût et la délicatesse de ce joli spectacle, situé dans un élégant décor rehaussé de toiles peintes qui représentent tour à tour les champs et les jardins du domaine campagnard de Madame Larine, puis au troisième acte, les rues ...
Messiah

Rafraîchissant Messie version 1754 par Hervé Niquet

Belle distribution vocale - lumineuse Sandrine Piau - et ensembles rôdés et stylés menés par Hervé Niquet pour un Messie léger et rafraîchissant, se voulant plus « opératique » que spirituel. La discographie haendélienne avait-elle besoin d’un nouveau Messie ? Dans l’absolu, sans doute non, même si les versions destinées à reprendre l’agencement de 1754, celui à cinq solistes que Haendel avait proposé pour les concerts de charité du Foundling ...
Quatrième volet du projet Bach en sept paroles de l’Ensemble Pygmalion

Quatrième volet du projet Bach en sept paroles de l’Ensemble Pygmalion

En dépit de l’aspect un peu noir du thème « Châtiments » mis en avant, c’est une interprétation lumineuse qui a marqué cette nouvelle sélection de cantates de Bach. Après « Lumières », « De passage » et « L’appel », c’est au tour du thème « Châtiments » de constituer le nouveau volet du grand projet « Bach en sept paroles » initié par Raphaël Pichon et l’Ensemble Pygmalion. Mettant ...
Wagner Goerne

Projets wagnériens avec Matthias Goerne

Vision chambriste et dépouillée par Matthias Goerne  et Daniel Harding  pour un florilège des plus belles pages écrites par Wagner pour la voix de baryton. Les parutions récentes de L’Or du Rhin, La Walkyrie et Siegfried ont montré les affinités toute particulières de Matthias Goerne avec l’univers wagnérien. Il n’était pourtant pas garanti que ce maître du lied, expert dans l’art de décortiquer le mot dans ses moindres détails, soit ...
Franco Fagioli dans un programme tout Haendel

Franco Fagioli dans un programme tout Haendel

Dans un programme taillé sur mesure -  l’opéra baroque de la première moitié du XVIIIe siècle - Fagioli fait renaître l’art des grands castrats du passé. Sa récente prestation dans la Semiramide de Rossini n’avait que moyennement convaincu. Un peu plus tôt, il avait déçu également au Palais-Garnier, où le rôle qui lui était dévolu dans l’Eliogabalo de Cavalli ne lui permettait pas de mettre en avant toute sa science vocale. ...
che

Evita festive à Luxembourg

La production d'Evita de Bill Kenwright et Bob Tomson, conçue en 2013 pour le New Wimbledon Theatre, passée depuis par Broadway et par le West End, enchante le public du Grand Théâtre de Luxembourg. Succès mérité pour un spectacle impeccablement rôdé. Près de quarante ans après sa création à Londres, la comédie musicale de Tim Rice et Andrew Lloyd Webber n’a pas pris une ride.  Musicalement, son subtil mélange de styles ...