Mot-clef : Alfredo Portilla

Thomas Hampson, Macbeth bien esseulé à San Francisco

Si, comme il le dit quelque part, David Pountney privilégie le psychologisme exacerbé du drame ; si, comme il le dit ailleurs, le couple Hampson-Lukács se doit d’éclairer ce soir tout ...