Mot-clef : Antoine Vincent Arnault

Capture

Mais pourquoi avoir oublié Méhul ?

Symphoniste accompli, c'est pourtant sur la scène lyrique qu’Étienne-Nicolas Méhul connaît ses plus grands succès entre la période révolutionnaire française et le Premier Empire, avec pas moins de trente-cinq ouvrages dans son catalogue. Plus grand compositeur à succès de son temps, membre de l’Académie des Beaux-Arts, médaillé de la toute première promotion de la Légion d’honneur, fondateur du Conservatoire de Paris (l’un des événements les plus déterminants de l’Histoire de la musique ...