Plus de détails

Mish Mash. Musique Slave et Klezmer. Michel Ripoche, violon ; Franck Seguy, clarinette ; Florent Thiant, accordéon ; Benoît Gazzal ; contrebasse. 1 CD Blue Saphir. LVC 1309. Distributeur : Night and Day.

 

Mish Mash. Musique Slave et KlezmerLe mercredi 17 mars dernier, ResMusica était convié à suivre la soirée donnée à l’occasion de la sortie du premier disque du groupe Mish Mash et organisée par Pierre Dyens propriétaire de l’Archipel (Paris 10e) et le label Blue Saphir.

La petite salle de cinéma offre depuis plusieurs années des soirées à thèmes où se mélangent en se confondant, musique et cinéma. Ici, cependant, le « Mish Mash » réunit quatre artistes tous issus de l’école classique mais voulant exprimer leur goût pour la musique d’Europe centrale (slave et klezmer). L’Archipel s’ouvre maintenant vers un horizon purement musical sans oublier sa vocation à unir les genres et ouvrir de nouveaux mondes pour qui veut bien les explorer. , au violon, donne son expérience et sa technique à cet ensemble qui vient certe de naître mais qui lui offre une réplique à la mesure de toutes les espérances. Franck Seguy à la clarinette « étincellante », Benoît Gazzal à la contrebasse « survitaminée » et Florent Thiant à l’accordéon « inspiré » distillent un « blues européen » à couper le souffle en la compagnie d’un Ripoche au sommet de son art et d’un public tout acquis à leur cause.

Mais les quatre artistes ne savent pas simplement exalter le répertoire musical traditionnel d’Europe centrale. Ils composent aussi pour le plus grand plaisir de ceux qui vibrent à l’écoute de ces accords aux multiples aspects (tziganes, arabes, otomans). Florent Thiant propose notamment avec « Pish tash » un morceau bien construit où les parfums de l’Arabie se mélangent à des accents espagnols qui se perdent parfois dans quelque danse ottomane ou quelque envolée jazzifiante d’Europe centrale. La musique coule de source et relie les genres à la perfection sans jamais sombrer dans un traditionnalisme lénifiant. On ne peut pas passer non plus à côté des compositions de qui après avoir adapté un 24ème Caprice de Paganini à la sauce Mish Mash nous en fait découvrir un 25ème où il donne à la tradition musicale d’Europe centrale une fine dimension classique sans toutefois attenter à l’intégrité des deux genres. Ce 25ème caprice est un réel petit bijou dans le genre.

Le disque reprend les compositions de Michel Ripoche et de Florent Thiant associées à des œuvres anonymes de la tradition d’Europe centrale. On aurait envie cependant que Mish Mash n’en reste pas là et bénéficie de sa très grande connaissance de la musique — classique et traditionnelle — pour la marquer définitivement de son empreinte. En attendant, son premier disque est déjà une réussite.

Pour en savoir plus sur Mish Mash : www.michelripoche.com/

Et sur le label Blue Saphir : saphirproductions.net

(Visited 417 times, 1 visits today)

Plus de détails

Mish Mash. Musique Slave et Klezmer. Michel Ripoche, violon ; Franck Seguy, clarinette ; Florent Thiant, accordéon ; Benoît Gazzal ; contrebasse. 1 CD Blue Saphir. LVC 1309. Distributeur : Night and Day.

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.