Antonio Gadès (1936-2004)

Disparition du danseur et chorégraphe espagnol mort à 67 ans le mardi 20 juillet.

Figure légendaire du flamenco immortalisée par Carlos Saura, le danseur et chorégraphe espagnol est mort à 67 ans, mardi 20 juillet, à Madrid, des suites d’un cancer. Il était en train de répéter un « Don Quichotte », projet ancien qu’il n’aura pas mené à bout. Grâce à ses ballets, les plus connus étant « Carmen » (1984) situé dans un studio de danse, « Noces de sang » (1981) et « Fuego » (1985), Gadès a su rendre le flamenco, danse folklorique du Sud de l’Espagne, universellement populaire. Le réalisateur Carlos Saurat a diffusé par le film son travail dans le monde entier.

Né à Elda dans la province d’Alicante, dans une famille d’ouvriers républicains engagés contre le franquisme, il a commencé l’apprentissage de la danse dès l’âge de 11 ans avant d’entrer à 16 ans dans la compagnie de Pilar Lopez. Ce n’est qu’en 1978, trois ans après la mort de Franco, qu’il créa le Ballet national d’Espagne qui sera dissous deux ans plus tard pour des raisons politiques et repris en main par les danseurs comme Compagnie Antonio Gadès. Récemment, Gadès avait reçu de Fidel Castro la plus haute distinction honorifique de Cuba où il avait dansé avec la grande Alicia Alonso. Selon sa volonté, ses cendres y seront dispersées. Le nom de cet immense danseur au légendaire zapateado (frappes des pieds) restera pour toujours attaché au flamenco et au personnage mythique de Carmen dont il a dansé le Don José si souvent au coté de Cristina Hoyos.

Banniere-ClefsResmu-ok

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.