À emporter, Audio, Musique de chambre et récital

Anne Sofie von Otter, mélodies baroques

Plus de détails

Anne Sofie von Otter, mezzo-soprano : Music for a while, mélodies baroques, œuvres de Benedetto Ferrari, Girolamo Frescobaldi, Giulio Caccini, Claudio Monteverdi, Giovanni Girolamo Kapsberger, Barbara Strozzi, Bernardo Storace, Henry Purcell, John Dowland et Robert Johnson. Jory Vinikour : clavecin et orgue positif. Jakob Lindberg : théorbe, luth et guitare baroque. Anders Ericson : théorbe. 1 CD Archiv Produktion, 2004, 002894775114–32. Durée : 67’48’’

 

Six ans après la parution d’un premier récital baroque (Lamenti, DG 457617-2) nous propose un nouveau disque sur cette période riche en merveilles vocales et que la cantatrice a toujours fort bien servie sur scène (preuve en est son interprétation majeure d’Ottavia dans L’Incoronazione di Poppea de Monteverdi au TCE tout récemment).

Contrairement à son premier opus baroque, les pièces présentées ici sont avec accompagnement de continuo seul. Ce choix est audacieux : tenir l’attention de l’auditeur durant plus d’une heure avec un effectif aussi réduit, même accompagnant des mélodies sublimes et sublimement bien chantées, c’était un pari risqué… et pas tout à fait gagné ! L’épure autour des mélismes vocaux que nous offre la chanteuse, séduit dès les premières minutes du disque : les trois continuistes ne sont là que pour souligner l’art de la grande Anne Sofie, et ils le font très bien. Malheureusement l’intérêt s’essouffle vite et laisse place soit à l’ennui, soit, et c’est plus grave, met en lumière des tics interprétatifs, que l’on connaissait, mais qui ne sont jamais apparus si dérangeants qu’ici : tendance à détimbrer, à « souffler » les vocalises pour les articuler, attaques par en dessous, abus de son enflé. Ce catalogue peut sembler mesquin, mais l’interprétation ne peut pas justifier tous les choix techniques… surtout quand ces choix semblent se pérenniser depuis quelques disques !

Faut-il pour autant bouder ce disque ? Surtout pas ! Ce serait se priver de très beaux moments de musique ; les Purcell et Dowland en particulier. On peut juste regretter que le continuo n’ait pas été enrichi d’une harpe et d’une basse d’archet, qui aurait permis une plus grande palette de couleurs dans l’accompagnement.

Un disque à écouter par petites touches pour éviter l’ennui.

Plus de détails

Anne Sofie von Otter, mezzo-soprano : Music for a while, mélodies baroques, œuvres de Benedetto Ferrari, Girolamo Frescobaldi, Giulio Caccini, Claudio Monteverdi, Giovanni Girolamo Kapsberger, Barbara Strozzi, Bernardo Storace, Henry Purcell, John Dowland et Robert Johnson. Jory Vinikour : clavecin et orgue positif. Jakob Lindberg : théorbe, luth et guitare baroque. Anders Ericson : théorbe. 1 CD Archiv Produktion, 2004, 002894775114–32. Durée : 67’48’’

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.