Éditos

C’est le 1000ème article !

La vie du site

Avec plus de 150 000 connexions par mois notre site ResMusica est aujourd’hui devenu un des premiers — si ce n’est le premier — site Internet francophone exclusivement consacré à la musique classique. Qui aurait pu deviner le fabuleux destin de ce travail d’un amateur ayant désiré offrir sa passion à tous sur la Toile virtuelle ?

Fin 1998 l’Internet francophone est plus que balbutiant. L’Hexagone compte peu d’internautes. La connexion via le réseau téléphonique traditionnel est lente et chère, quant à l’ordinateur de bureau, il ne commençait que sa lente mais sûre démocratisation. Christophe Le Gall créé www. resmusica. com pour parler de ce qu’il aime, la musique classique, et plus particulièrement la période romantique. Les quelques internautes mélomanes d’alors se retrouvaient régulièrement sur le forum ou le « chat » du site, et volontairement apportèrent leurs pierres, qui par une biographie de compositeur, qui par une brève analyse d’œuvre. Puis sont venus quelques chroniques de CD récemment achetés ou de concerts vus, tels des coups de cœur, mais avec toujours à l’esprit l’envie de partager un instant de vie, une émotion. Naturellement le site a grandi par les contributions de passionnés certes, mais aussi de musiciens professionnels, enseignants de musique, journalistes culturels … Des contacts divers ont été pris de façon à ce que la chronique d’évènements devienne digne de celles des « grands frères » de la presse écrite. De grandes institutions musicales ont rapidement compris l’importance d’une visibilité sur Internet en dehors de leurs propres sites et ont su faire confiance à www. resmusica. com, tels les opéras de Lyon ou Montpellier, Radio-France et ses festivals (Montpellier, Présences), l’orchestre de Paris … D’autres partenaires — artistes, orchestres, agents, attachés de presse, éditeurs, … — ont rejoint ce petit site qui montait, montait, au point d’avoir début 2004 une confortable « vitesse de croisière » en matière de chroniques évènementielles doublées d’annonces, d’entretiens, de flash-infos, de publicités, de lettres d’information et surtout de visites d’internautes.

Mais comme toute entreprise en bonne santé nous ne pouvions rester sur ce satisfecit. Il fallait avancer, encore avancer. La première qualité d’Internet est d’évoluer en temps réel, donc de pouvoir suivre l’actualité au plus près. C’est le défi qu’a relevé l’équipe de ResMusica, avec l’introduction d’une revue de presse toujours actualisée, un développement de la rubrique « entretiens » auprès de ceux qui font vivre la musique classique, le suivi des productions marquantes de la saison, le suivi de jeunes artistes prometteurs, la chroniques de CD dès leurs parutions ou parfois peu avant, le développement de partenariats et d’échanges avec les acteurs musicaux actuels, la mise en avant de la création contemporaine et l’élargissement de notre visibilité sur l’Hexagone, voire sur l’Europe et la Francophonie.

Aujourd’hui www. resmusica. com est géré par une association, ResMusica. Net. Sept personnes s’occupent des diverses facettes du site : publication et mise en ligne, partenariats et communication, contenu éditorial, disques, livres et DVD, presse et concerts, pédagogie et conseils juridiques. Ils sont épaulés en cela par plus de vingt contributeurs qui par leurs collaborations régulières font que ResMusica évolue, grandit et occupe sur le Net une position de plus en plus importante. Cela fait 5 ans que www.resmusica.com existe, une éternité sur Internet. Souhaitons lui une longue vie.

Banniere-ClefsResmu-ok