Plus de détails

Dieux et divas de l’Opéra Roger Blanchard et Roland de Candé. Editions FAYARD / 836 pages/ Septembre 2004. Prix : 40 euros

 

Éditions Fayard

Comment définir l’ouvrage de Roger Blanchard et Roland de Candé ? Un livre pour connaisseurs ou un livre de divulgation ? Au risque de paraître contradictoire, il s’adresse aux deux types de lecteurs car la manière intelligente dont les auteurs ont conçu leur ouvrage (plus de 800 pages !) nous permet une double lecture : soit en continu, tel «un roman» de l’opéra dont les personnages seraient les chanteurs et les compositeurs, ou bien en consultation pour une recherche sur une période particulière.

Florence et Mantoue, les deux villes phares de la renaissance, où règnent en seigneurs et maîtres les Médicis et les Gonzague, sont tout d’abord le «décor» de ce livre. C’est là que l’on peut situer les prémices de ce qui deviendra un des plus beaux genres de l’art occidental. Et ce n’est pas sans une certaine émotion que nous découvrons le nom d’une première diva : Vittoria Archilei, qui resta sa vie durant au service des ducs toscans.

En passant de ces racines italiennes à la riche galerie de portraits des premiers interprètes des opéras de Mozart, et de l’Académie Royale de Musique aux grands moments du MET, grâce à des dizaines de noms, connus ou moins connus, nous revivons d’une façon humaine tous les grands moments de l’opéra. Les chapitres consacrés à la Scala, aux chanteurs verdiens et wagnériens constituent, il va de soi, les moments forts de ce livre.

A la fin du volume, les auteurs nous proposent deux compléments du plus grand intérêt : le premier, des textes consacrés à l’opéra écris par des personnalités telles que La Fontaine (en vers !) ou  ; le deuxième, une liste de douze pages des principaux rôles d’opéra avec leur tessiture, le nom de l’œuvre et le compositeur. Une belle (et peut-être pas assez abondante) iconographie vient compléter cet ouvrage à l’écriture souple et agréable.

La conclusion s’impose d’elle même : Ce livre devrait trouver une place de choix dans la bibliothèque de tout amoureux d’opéra.

Plus de détails

Dieux et divas de l’Opéra Roger Blanchard et Roland de Candé. Editions FAYARD / 836 pages/ Septembre 2004. Prix : 40 euros

 
Mots-clefs de cet article

Banniere-clefdor1-aveclogo

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.