Mot-clef : Benedetto Marcello

Bruno cocset

Voyage à travers le violoncelle baroque avec Les Basses Réunies

Agréable et instructif, tels sont les principaux qualificatifs qui nous viennent en pensant au travail de Bruno Cocset et de son ensemble Les Basses Réunies. Confirmation lors d'un concert parisien à la salle Cortot. Le programme propose un parcours chronologique de la Renaissance à l'apogée du baroque, mais c'est surtout à un parcours à travers la grande diversité et l'histoire tortueuse des basses d'archet que nous convient les musiciens. Si Richard Myron ...
or-lumiere_-_copie

Une année de musique juive avec le Baroque nomade

L'ensemble de Jean-Christophe Frisch pousuit ses explorations métissées, avec un disque de musique juive méditerranéenne. De Rosh Hashana à Pessa'h, en passant par Sukkot, Hannuka et Purim, les grandes fêtes du calendrier hébreux délimitent le parcours pris par les musiciens, dans leur configuration d'ensemble baroque mais avec des renforts (comme pour leur dernier disque Melothesia Æthiopica) en cordes pincées (guitare baroque, théorbe et oud) et en percussions traditionnelles. Des morceaux de musique ...
alpha_cello_stories

La naissance du violoncelle et plus encore par Bruno Cocset

Il y a cinq ans, Bruno Cocset et son ensemble Les Basses Réunies faisaient paraître chez Agogique un album richement édité, consacré à l'apparition du violoncelle dans l'Italie du XVIIe siècle. Aujourd'hui, l'aventure se poursuit chez Alpha, sur un mode différent mais avec toujours les mêmes qualités. 5 disques, 60 pages de texte et 15 d'iconographie : le projet éditorial est d'ampleur. Il s'agit cette fois-ci de retracer toute l'histoire du ...
Le salon de Marie-Antoinette

Festival baroque de Pontoise : de Venise à Marie-Antoinette

Le Festival Baroque de Pontoise propose chaque année des raretés ; parmi les programmes de cette année, on a pu admirer des œuvres de compositeurs amateurs vénitiens et des pièces jouées dans le salon de Marie-Antoinette. La République de Venise connaît des musiciens célèbres comme Vivaldi, mais aussi des dillettanti, ces amateurs éclairés. Le concert montrait à quel point ces musiciens non professionnels avaient une connaissance approfondie en la matière. Des arias ...
Est-ce bien sérieux ?

Opera seria de Florian Gassmann : est-ce bien sérieux ?

Le Printemps des arts de Nantes se terminait par Opera seria de Florian Gassmann montée par le New European Opera (NEO), structure de production lyrique visant à donner de premières chances à de jeunes musiciens. Opera seria est une satire sans concessions du monde lyrique du XVIIIe siècle, très proche de celui que nous connaissons. Les excès de l’opéra ont commencé dès sa création, et Benedetto Marcello dans son pamphlet Il ...
Acte décisif

Acte décisif

«L’Ancien Testament» offre parmi ses épisodes les plus mémorables le récit des circonstances de la lutte pour rétablir la légitimité de Joas (ou Joaz) sur le royaume de Juda. Enfant caché et protégé, il devint le seul survivant d’une famille vouée à disparaitre sur ordre de la belliqueuse et dévoyée Athalie - sa grand-mère... - dont le règne s’appuya sur la certitude que nul ne lui ferait désormais obstacle. Le ...
Confrontation au sommet : Naples, Rome, Venise…

Confrontation au sommet : Naples, Rome, Venise…

Ce disque très documenté nous propose une confrontation musicale entre les écoles d’orgue italiennes de Naples, Rome et Venise, aux XVIIe et XVIIIe siècles, au travers d’un instrument de 1737, savamment restauré en l’an 2000, par la maison Formentelli de Vérone. D’entrée, Naples s’impose à nous avec son ambiance de fête et de danse : une mascara sonata et bellata de Gregorio Strozzi que vient ponctuer une percussion de tradition populaire : un ...
Splendeurs du siècle baroque : et si l’on oubliait ?

Splendeurs du siècle baroque : et si l’on oubliait ?

Il sera malheureusement nécessaire d’oublier très vite ce CD. La pochette nous alerte déjà. Pachelbel voit son nom estropié, l’adagio d’Albinoni est qualifié de « célèbre » (ceci au cas où vous auriez un doute sur ce que vous allez entendre) et la date de disparition de Pergolèse est fausse, sans compter le « composée à 8 ans » pour Mozart ! Cette pochette, où l’on a pris le risque de choisir pour la couverture, une ...
Les moines de l’Abbaye de Ligugé (à partir d’un entretien avec Dom Jean-Pierre Longeat, chef de chœur)

Les moines de l’Abbaye de Ligugé

Chant grégorien et Musique sacrée à partir d’un entretien avec Dom Jean-Pierre Longeat, chef de chœur. Les amateurs du genre savent bien que le Chant Grégorien recèle un fort intérêt esthétique au-delà de son usage rituel pour Noël, Pâques et la Pentecôte ! Le Chant Grégorien avec sa force d’évocation, mais aussi avec la ferveur propre au chant, avec la voix comme instrument parfait et la parole chantée comme communion, ne transmet-il pas ...
Dieux et divas de l’Opéra

Dieux et divas de l’Opéra

Éditions Fayard Comment définir l’ouvrage de Roger Blanchard et Roland de Candé ? Un livre pour connaisseurs ou un livre de divulgation ? Au risque de paraître contradictoire, il s’adresse aux deux types de lecteurs car la manière intelligente dont les auteurs ont conçu leur ouvrage (plus de 800 pages !) nous permet une double lecture : soit en continu, tel «un roman» de l’opéra dont les personnages seraient les chanteurs et les compositeurs, ou bien en ...
Benedetto Marcello, Le chant lumineux de David ...

Benedetto Marcello, Le chant lumineux de David …

Issu de la noblesse vénitienne, Benedetto Marcello mena parallèlement les carrières, à priori plutôt opposées, de compositeur et de magistrat. Son chef d’œuvre absolu, L’estro pœtico armonico, constitué de paraphrases en italien sur les cinquante premiers psaumes de David écrites par le poète Girolamo Ascanio Giustiniani et publié en huit volumes entre 1724 et 1726, fit l’admiration de plusieurs compositeurs marquants de son époque, comme Telemann et Bononcini. Marcello écrivit ...

La Verità in Cimento

La Verità in Cimento Hier soir, l’opéra-théâtre de Massy proposait, sous la direction de Jean-Christophe Spinosi et dans une mise en scène de Christian Gangneron, La Verità in Cimento, opera seria d’Antonio Vivaldi. Les 800 places de ce théâtre moderne, spacieux et confortable avaient été prises d’assaut, en partie par un groupe de lycéens qui, après quelques chahuts d’usage, se montra particulièrement attentif. Ces derniers temps, de nombreuses opérations réussies, de ce ...