À emporter, CD, Musique d'ensemble

Les Sacqueboutiers, leurs Cris de Londres

Plus de détails

Œuvres de Richard Dering (1580-1630), Anonyme, Orlando Gibbons (1583-1625), Thomas Weelkes (1575-1623), Anthony Holborne, John Adson, Thomas Simpson (1582-1630), John Ward (1571-1638), William Daman (1540-1591), Alfonso Ferrabosco (1575-1628), Matthiew Locke (1620-1677). Les Sacqueboutiers de Toulouse. 1 CD Ambroisie AMB 9965. Enregistré au CNR de Toulouse en février 2004. DDD. Notice en français, anglais, allemand, espagnol. Durée : 74’24

 

Depuis bientôt trois décennies de Toulouse explorent et défendent avec le talent que l’on sait un répertoire souvent confié aux ensembles vocaux. Sous l’autorité stimulante et audacieuse de ses fondateurs et continuateurs, et Jean-Pierre Mathieu, cet ensemble composé de sacqueboutes (l’ancêtre du trombone) et de cornets à bouquin (sorte d’olifant amélioré, fait d’une corne de bouc, d’où son nom, percée de trous) accompagné d’autres instruments en fonction des partitions retenues, a donné en concert et plaidé à l’enregistrement de nombreuses et souvent passionnantes musiques allant du Moyen Age au XVIIe siècle. utilisent des copies d’instruments anciens originaux.

Le label Ambroisie nous invite à découvrir « Les Cris de Londres », cris des marchands ambulants ou non, des charlatans et de la populace, plus largement cris de la grande ville anglaise. Pour ce faire, une douzaine de compositeurs anglais ayant vécu au XVIIe siècle ont été retenus pour la qualité de leur illustration de ce paysage sonore très représentatif du temps. Chacun appelait ou interpellait alentour à l’aide de brèves mélodies qui devinrent caractéristiques de l’époque élisabéthaine et inspirèrent nombre de compositeurs. Les parties vocales, en ce qui concerne les lignes mélodiques (par exemple au début de la pièce anonyme) sont relativement figées et schématiques tandis que l’on découvre un grand raffinement contrapuntique au niveau des instruments comme le prouvent la Fantasie à 6 soprani de ou encore la Fantasie a 6 bassi de . Il s’agit d’une musique populaire certes, mais également d’une musique savante de la cour royale ayant assimilé certaines influences italiennes (madrigal) et françaises (suite de danses). Les Sacqueboutiers et leurs invités en donnent une interprétation – au sens fort du terme – très convaincante en élaborant une perspective parfaitement pensée, constamment homogène, joliment descriptive et brillante de part en part.

Un voyage intelligent, réussi et dépaysant dans le monde social et musical urbain du XVIIe anglais.

Plus de détails

Œuvres de Richard Dering (1580-1630), Anonyme, Orlando Gibbons (1583-1625), Thomas Weelkes (1575-1623), Anthony Holborne, John Adson, Thomas Simpson (1582-1630), John Ward (1571-1638), William Daman (1540-1591), Alfonso Ferrabosco (1575-1628), Matthiew Locke (1620-1677). Les Sacqueboutiers de Toulouse. 1 CD Ambroisie AMB 9965. Enregistré au CNR de Toulouse en février 2004. DDD. Notice en français, anglais, allemand, espagnol. Durée : 74’24

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.