À emporter, Biographies, Livre

Zino Francescatti, le chant du violon

Plus de détails

Charles de Couëssin et Gaëtane Prouvost : Zino Francescatti (1902-1991) le chant du violon. Préface de Marcel Landowski. Edition L’Harmattan 1999. ISBN 2-7384-7552-3. 269 pages.

 

Si vous êtes violoniste ou mélomane du répertoire emblématique du violon, vous avez forcement entendu parler de la fabuleuse ascension d’un des musiciens les plus prestigieux du XXe siècle que fut . Sans revendiquer une «école» précise, il a la chance d’être un des rares descendants de la lignée des disciples de Paganini [ndlr – son professeur Fortunato Franscescatti (père) (1858-1923) a été l’élève du fameux Camillo Sivori (1815-1894) unique élève du grand maestro Niccolo Paganini (1782-1840)].

Le petit Zino est un enfant qui recevra un enseignement des plus naturels, ayant pour hochet un violon de taille 1/16e fabriqué par Ditter, luthier de la famille. Mais si Zino est imprégné de la «vérité» de Paganini, c’est sa mère – jeune prodige en son temps – qui lui donnera la confiance nécessaire pour aller au plus haut de l’affiche. Né avec le siècle, il est l’un des plus représentatifs des changements que vont subir le monde de la musique. Ce livre retrace la vie d’un homme honorable et droit qui peut-être donné en exemple pour tous ceux qui pensent que la vie d’artiste est tortueuse et difficile. Même si les débuts ne sont pas aisés, sa vie nous apparaît comme une réussite complète, véritable star moderne…

La participation de Gaétane Prouvost est essentielle dans cette biographie. Musicienne accomplie et élève de , elle nous apporte, dans les chapitres de la technique musicale, des témoignages qui donnent à cette biographie une touche professionnelle violonistique incontournable.

Si nous devions apporter quelques critiques à ce livre, c’est le manque de dynamisme soulignant le peu de fantaisie… Outre cela, le travail de rassemblement des données est spectaculaire et même si cet ouvrage date un peu il reste, outre l’innombrable discographie, le meilleur de la biographie de Zino Francescatti.

Plus de détails

Charles de Couëssin et Gaëtane Prouvost : Zino Francescatti (1902-1991) le chant du violon. Préface de Marcel Landowski. Edition L’Harmattan 1999. ISBN 2-7384-7552-3. 269 pages.

 
Mots-clefs de cet article

Banniere-ClefsResmu-ok

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.