Plus de détails

Paris. Théâtre Le Ranelagh. 17-IX-2005. Rossinissimo : Les meilleurs recettes du « maître de Tournedos ». Air, duos, trios et quatuors vocaux de Gioacchino Antonio Rossini (1792-1868). Madrigal de Bordeaux (direction : Eliane Lavail). Sandrine Labory, soprano  ; Christelle Belliveau, soprano  ; Charlotte Baillot, mezzo-soprano  ; Dominique Favat, mezzo-soprano  ; Rose Réglat, alto  ; Vassil Roussi, ténor  ; Christophe Belliveau, ténor  ; Benard Causse, baryton  ; Garik Djagarian, basse  ; Elisabeth Thiplouse, piano.

Festivités rossiniennes

Depuis début septembre, le mélomane avide de curiosités peut aller voir et écouter Rossinissimo, le nouveau spectacle lyrique au charme irrésistible du Madrigal de Bordeaux, actuellement au théâtre du Ranelagh. Crée en 1981 cet ensemble vocal professionnel de quatre à seize musiciens dirigé par Eliane Lavail aborde un répertoire très vaste, allant de Janequin à nos jours. Le Madrigal est régulièrement invité à participer à des festivals internationaux et a représenté la France lors du Symposium Mondial du chant Choral de Sydney.

Eliane Lavail, après son spectacle « Autour de Ronsard » et son hommage à la musique de la Renaissance, offre désormais au public une soirée pleine de gaîté dans l’esprit des manifestations musicales que Rossini (lui-même grand amateur de cuisine) aimait à offrir à ses amis dans son salon parisien de la rue de la Chaussée d’Antin ou dans sa villa de Passy. Ces soirées gastronomiques permettaient au célèbre compositeur d’opéras d’improviser au piano quelques boutades musicales et même de se déguiser quelquefois en compagnie de ses meilleurs amis.

Spectacle au menu copieux avec des pièces choisies qui permettent de mesurer l’étendue de la palette rossinienne, solos, duos, ou encore quatuors où l’ou retrouve la vocalité des opéras du maître. Entrées amoureuses, plats à rires et à pleurer et pour finir chariot de desserts, le tout devrait combler l’appétit des mélomanes désireux de bonne humeur, de légèreté, d’humour et de convivialité.

Les différentes mises en scènes astucieuses de Stéphane Alvarez, la variété des déguisements ressaisissent à chaque fois le spectateur qui aurait pu perdre le fil à la vue de certains airs pouvant paraître un peu longs. Ce spectacle pétillant à la vocalité prépondérante, est joué dans le cadre d’un petit théâtre à l’acoustique chaleureuse, entièrement couvert de bois, ce qui lui donne son ambiance si particulière, et une intimité hors du commun.

Plus de détails

Paris. Théâtre Le Ranelagh. 17-IX-2005. Rossinissimo : Les meilleurs recettes du « maître de Tournedos ». Air, duos, trios et quatuors vocaux de Gioacchino Antonio Rossini (1792-1868). Madrigal de Bordeaux (direction : Eliane Lavail). Sandrine Labory, soprano  ; Christelle Belliveau, soprano  ; Charlotte Baillot, mezzo-soprano  ; Dominique Favat, mezzo-soprano  ; Rose Réglat, alto  ; Vassil Roussi, ténor  ; Christophe Belliveau, ténor  ; Benard Causse, baryton  ; Garik Djagarian, basse  ; Elisabeth Thiplouse, piano.

Mots-clefs de cet article

Resmusica-bannière-01

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.