Lieu : Paris

201903 Festival LeBalcon-22 - copie

Dans la tête de Lenz avec Le Balcon

Le compositeur allemand Wolfgang Rihm revient à l'affiche parisienne avec son second opéra de chambre Jacob Lenz, qui complète le portrait passionnant que lui consacrait le festival Présences il y a quelques semaines seulement. Cette nouvelle production fait l'ouverture du festival Le Balcon à l'Athénée, où la compagnie est en résidence depuis 2012. On connait le poète et dramaturge Jacob Lenz (1751-1792) à travers sa pièce Les Soldats dont Bernd Alois ...
SOKHIEV-582-594-Tugan-Sokhiev-credit-Marc-Brenner

À Paris, Ivan le Terrible par Tugan Sokhiev et les forces du Bolchoï

Deux ans après une mémorable Pucelle d’Orléans de Tchaïkovski, Tugan Sokhiev revient à la Philharmonie de Paris, à la tête de ses troupes du Bolchoï, pour Ivan le Terrible de Rimski-Korsakov en version de concert.   Premier des quinze opéras de Rimski-Korsakov, plusieurs fois révisé (1868-1895) par le compositeur, censuré par les autorités, mal aimé et volontiers ignoré du grand public, cette Pskovitaine, rebaptisée Ivan le Terrible en 1909, lors de ...
Herbert Blomstedt cc Accentus Music

Un Blomstedt léger emmène l’Orchestre de Paris dans Brahms et Mendelssohn

Pour son habituel concert de saison avec l’Orchestre de Paris, Herbert Blomstedt revient à deux compositeurs romantiques lors d’un programme extrêmement classique. Herbert Blomstedt aura attendu de dépasser quatre-vingts ans pour être véritablement identifié comme chef d’importance en France. Il revient maintenant à Paris chaque saison, comme si les années s’écoulaient tranquillement sur sa figure svelte. Aujourd'hui, ses quatre-vingt onze ans n’altèrent ni le pas toujours léger pour entrer en scène, ...
Blow the bloody doors off - Compagnie Catherine Diverrès - Juillat 2016 - Photo © Caroline ABLAIN

Catherine Diverrès réécrit l’histoire de l’humanité à Chaillot

Catherine Diverrès n’était pas revenue au Théâtre de Chaillot depuis 2014 et son remarquable et puissant Penthésilées…. Avec une distribution mixte et la présence sur scène de sept musiciens, son nouveau spectacle Blow the Bloody Doors Off ! questionne la perception de l’espace et du temps. Entrée en matière très circassienne pour Blow the Bloody Doors Off!, le nouveau spectacle de Catherine Diverrès pour huit danseurs et sept musiciens. Alors que ...
Olga Neuwirth compose pour La Ville sans juifs, chef d’œuvre du cinéma

Olga Neuwirth compose pour La Ville sans juifs, chef d’œuvre du cinéma

En pleine crise économique, un peuple réclame l'expulsion de tous les juifs de la ville : redécouverte d'un film muet prémonitoire de 1924, révélé par la musique d'Olga Neuwirth. Le chancelier de la ville d'Utopia, cédant à l'antisémitisme de son peuple, fait voter une loi d'expulsion des juifs : s'ensuivent des scènes de départ et d'exil, avant que le peuple et les dirigeants ne réalisent les conséquences désastreuses de cette décision. ...
Michael Sanderling accompagne Gil Shaham à la Philharmonie de Paris

Michael Sanderling accompagne Gil Shaham à la Philharmonie de Paris

L’Orchestre Philharmonique de Radio France était sous la direction non dénuée d’ampleur du chef Michael Sanderling, pour d’abord accompagner le violon toujours si génial de Gil Shaham dans le Concerto de Beethoven, puis conduire d’une seule ligne la Quatrième Symphonie de Mahler. Yuri Temirkanov devait fêter musicalement en France ses 80 ans grâce à deux concerts avec le Philharmonique de Radio France. Absent depuis plusieurs mois des scènes pour raison de ...
Quatuor Thymos

Conte d’hiver aride avec le Quatuor Thymos à la Cité de la Musique

D’une soirée prometteuse à l’Amphithéâtre de la Cité de la Musique ne ressortent que l’alto et deux violoncelles, trop peu pour porter les œuvres présentées, dont Un Conte d’Hiver d’Olivier Dejours. Devant un parterre complet, les membres du Quatuor Thymos entrent sur la petite scène de l'Amphithéâtre de la Cité de la Musique pour aborder Webern, qu’ils connaissent si bien. Les premiers accords des Cinq Mouvements pour quatuor à cordes ...
Six concertos brandebourgeois par Rosas à Garnier

Six concertos brandebourgeois par Rosas à Garnier

Vingt-cinq ans après sa première tournée à Garnier, la compagnie Rosas d’Anne Teresa De Keersmaeker revient à l’Opéra de Paris avec une brillante création sur les six Concertos brandebourgeois de Bach, joués sur instruments d’époque par le B’Rock Orchestra d’Amandine Beyer. Après la Partita n° 2 avec Boris Charmatz et les Suites pour violoncelle seul, la chorégraphe Anne Teresa De Keersmaeker reprend avec jubilation son travail d’écriture et de composition sur ...
Le singulier Otello de Roberto Alagna à l’Opéra Bastille

Le singulier Otello de Roberto Alagna à l’Opéra Bastille

Roberto Alagna offre au public parisien son Otello qu’il avait déjà abordé, non sans témérité, à Orange en 2014. Ces représentations avaient soulevé de nombreuses réticences. Pas assez large la voix, trop lourd le rôle ! Cinq ans plus tard, la voix de Roberto Alagna semble avoir encore évolué.  Passons brièvement sur la mise en scène d’Andrei Șerban qui date de 2004 et qui se patine progressivement au fur et à mesure ...
3-julie_fuchs_credits_sarah_bouasse

Mademoiselle Julie Fuchs à la Cité de la musique

Julie Fuchs et l’Orchestre national d’Île-de-France entament à la Cité de musique la promotion du disque « Mademoiselle », témoignage d’un bel canto cosmopolite réunissant des compositeurs italiens, français et espagnols. Un programme fait de raretés entrecoupées de tubes, qui mettent en évidence les qualités indéniables de la soprano et du chef Enrique Mazzola pour une soirée qui restera pourtant un peu en demi-teinte. Commençons d’abord par le choix de la ...
Les scintillements de Let me tell you d’Abrahamsen à la Philharmonie

Les scintillements de Let me tell you d’Abrahamsen à la Philharmonie

Soirée "supers-orchestrateurs" à la Philharmonie. L'Orchestre de Paris et Daniel Harding donnaient deux partitions distendues dans l'espace-temps, mais reliées par la puissance de leur écriture orchestrale et la lumière qui les traverse : Let me tell you (2013), œuvre multi-plébiscitée du Danois Hans Abrahamsen, et le "tube" d'Hector Berlioz Harold en Italie (1834). Inspiré par des extraits de l'ouvrage homonyme de Paul Griffiths, Let me tell you ("Laisse moi te dire") ...
5a98162ebd411

Fabio Biondi et l’OCP sur le terrain du baroque français

C'est un programme de baroque français tardif que l'Orchestre de chambre de Paris proposait, sous l'archet expert de Fabio Biondi. Parmi les orchestres permanents d'Île-de-France, l'OCP est sans doute celui qui s'aventure le plus souvent hors de son répertoire naturel : musique indienne, concerts-lecture pour enfants, comédie musicale... sans oublier bien sûr la musique baroque. La collaboration avec Fabio Biondi n'est pas nouvelle, et si elle a pu ne pas ...
XVM1df72dde-10e2-11e5-bd70-4a31b1293659

La fournaise irradiante de Philippe Hersant à Radio France

Deux œuvres pour un même effectif : la puissante Messe à quatre chœurs H4 de Marc-Antoine Charpentier (vers 1670) et le bouleversant Cantique des Trois Enfants dans la Fournaise (2015), sans doute une des meilleures partitions à ce jour de Philippe Hersant. Pour ce projet né en 2015 d'une volonté commune de donner en concert la rare Messe à quatre chœurs de Charpentier, le Centre de Musique Baroque de Versailles (Olivier Schneebeli) ...
781

Nézet-Seguin et les Berliner Philharmoniker à Paris

De passage à Paris pour un concert unique, dans le cadre d’une tournée européenne, les Berliner Philharmoniker conduits par le talentueux Yannick Nézet-Seguin, se livrent à un grand écart symphonique périlleux en appariant La Mer de Debussy et la Symphonie n° 5 de Prokofiev. Véritable exercice d’orchestre et de direction, il faut bien avouer que ce programme ressemble, de prime abord, au mariage de la carpe et du lapin, et pourtant… ...
Un Requiem de Berlioz saisissant par Pablo Heras-Casado

Un Requiem de Berlioz saisissant par Pablo Heras-Casado

Grande veillée funèbre à la Philharmonie de Paris pour ce concert mettant en miroir deux œuvres aussi dissemblables que l’intimiste Musique funèbre de Witold Lutosławski et la Grande Messe des morts d’Hector Berlioz, sous la baguette de Pablo Heras-Casado à la tête des forces de l’Orchestre de Paris renforcées par l’Orfeón Donostiarra. Il y a assurément plusieurs chemins à la maison du Père, et autant de visions de l’Au-delà comme en témoignent ...
5c337709ef8d1

Un goût d’inachevé pour le Stabat Mater de Pergolèse au TCE

Une œuvre star servie par une star montante et une soprano en vue aboutissent à un Théâtre des Champs-Élysées plein comme un œuf pour une soirée qui s’est malheureusement avérée un peu bancale. Le Stabat Mater de Pergolèse porté par la voix angélique de Jakub Józef Orliński, le beau métier de Katherine Watson et un Concert de la Loge qui fait progressivement parler de lui en termes élogieux : la ...
Approfondissement de la 8e de Mahler par Valery Gergiev à Paris

Approfondissement de la 8e de Mahler par Valery Gergiev à Paris

Le 12 septembre 1910 à Munich, la création de la Symphonie n° 8, l’orchestre philharmonique et les chœurs étant placés sous la baguette du compositeur fut le plus grand succès de Gustav Mahler de son vivant. L’œuvre est donc liée à l’orchestre de façon consubstantielle. Un siècle après, Christian Thielemann la reprit, et son successeur Valery Gergiev l’a programmée en conclusion du week-end Mahler de la Philharmonie de Paris. Gergiev ne ...
Hahn-Hilary-Peter-Miller-O

Création à Présences de l’ultime opus de Rautavaara mais pas que…

C'est par la création mondiale du dernier opus d'Einojuhani Rautavaara que se concluait le festival de création musicale Présences 2019. Mais des deux derniers concerts du festival, ce n'est pas cette création-là qu'on retiendra comme la plus marquante.  Mikko Frank avait été à l'initiative des Deux Sérénades pour violon et orchestre, d'une durée de 10 minutes chacune, qui ont été composées dans les derniers mois de la vie d'Einojuhani Rautavaara (notre portrait). La première Sérénade ...
gergiev

À Paris, l’alpha et l’omega mahlériens par Gergiev et les Münchner Philharmoniker

Dans un surprenant et formidable raccourci du corpus symphonique mahlérien, Gergiev à la tête des Münchner Philharmoniker livre une interprétation exemplaire de la Symphonie n° 4 et du Chant de la Terre. Si le fougueux chef russe est un mahlérien reconnu de longue date, auteur d’une intégrale des symphonies avec le LSO, il faut également rappeler que les créations de la Symphonie n° 4 et du Chant de la Terre eurent ...
jaap-van-zweden- cc chris-lee

Renée Fleming et Jaap van Zweden passionnants avec l’Orchestre de Paris

Plus encore que la tenue du chant et l’incarnation du Knoxville de Barber par Renée Fleming, le programme de l’Orchestre de Paris dirigé par Jaap van Zweden met en avant la maîtrise d’orchestre passionnante du chef. Renée Fleming a fait ses adieux à l’opéra avec Der Rosenkavalier à Londres puis New-York en 2017, mais se permet encore d’apparaître en récital, comme à Bordeaux quelques jours plus tôt, ainsi que lors de ...
Du Mercredi 11 Mars 2015 au Jeudi 09 Avril 2015

Le Lac des Cygnes à Bastille : une première de la nouvelle génération

À regarder les saisons de l'Opéra National de Paris, l'on sait désormais que le classique "tutu pointes" sera rare et composé de productions reprises de Noureev. Dans un Lac des Cygnes où l'on avait pu éprouver plus de plaisir par le passé, seules les nouvelles têtes dans les rôles principaux attireront une certaine attention, issues d'une génération où la direction de la danse est peu audacieuse. En effet, repérés et mis ...
Deux créations mondiales d’Yves Chauris au festival Présences

Deux créations mondiales d’Yves Chauris au festival Présences

Deux créations et commandes de Radio France, à l'affiche du festival Présences lors de la même soirée, mettent à l'honneur, au côté de Wolfgang Rihm, le compositeur Yves Chauris. Au studio 104 tout d'abord, Circonstances de la nuit (Sonate n° 2) se dévoile sous les doigts experts du pianiste britannique Nicolas Hodges. Chauris emprunte son titre à l'un des vers de Pierre Reverdy : « Le geste à l'ombre d'une main ...
180073

Jakub Hrůša et les Bamberger Symphoniker décevants dans Mahler

Dans le cadre du week-end thématique consacré à Gustav Mahler par la Philharmonie de Paris, les Bamberger Symphoniker dirigés par leur nouveau directeur musical Jacub Hrůša peinent à convaincre dans une Symphonie n° 3 en pointillé. En dehors de leurs origines communes (l’orchestre fut constitué après la Seconde Guerre mondiale par des musiciens germanophones tchèques passés à l’Ouest), il faut rappeler les affinités tenues qui unissent le compositeur autrichien et la ...
Cherkaoui, Goecke, Lindberg à l’Opéra de Paris

Cherkaoui, Goecke, Lindberg à l’Opéra de Paris

Ce triptyque axé sur la création contemporaine adjoint au Faun envoûtant de Cherkaoui deux nouvelles créations décevantes de Marco Goecke et Pontus Lindberg, invités pour la première fois à l’Opéra de Paris. Le souvenir des Ballets russes et le spectre de Vaslav Nijinsky hantent les théâtres, cette saison. En même temps que la soirée « En Compagnie de Nijinsky », présentée par les Ballets de Monte-Carlo au Théâtre des Champs-Élysées, le Ballet ...
600x337_bertrand_chamayou_by_marco_borggreve

Coup d’envoi du festival Présences à Radio France

Après Kaija Saariaho en 2017 et Thierry Escaich l'année dernière, le festival Présences de Radio France, emmené par Pierre Charvet, poursuit sa politique d'invités en mettant à l'honneur l'immense Wolfgang Rihm, hélas retenu à Karlsruhe pour des raisons de santé. Personnalité centrale du paysage musical contemporain, Wolfgang Rihm est aussi le compositeur le plus prolifique de sa génération, inscrivant aujourd'hui quatre cents œuvres à son catalogue. Inclassable, et refusant d'ailleurs toute ...
Quator Danel
Photo: Marco Borggreve

Suite et fin de l’intégrale Weinberg par le Quatuor Danel

Déjà passionnant dans les quatuors de la première période de Mieczysław Weinberg, le Quatuor Danel poursuit et achève son intégrale à l’Amphithéâtre de la Cité de la Musique avec une rigueur et une vigueur jamais relâchées, jusqu’au Dix-Septième et dernier quatuor. L’épreuve était de taille pour le Quatuor Danel d’avoir programmé à Paris comme dans d’autres villes du monde l’intégrale des quatuors de Weinberg sur une semaine, afin de fêter le ...
Joe_Hisaishi_3D_cdherouville-(7)

Joe Hisaishi à la Philharmonie de Paris

Point fort du deuxième week-end Japon à la Philharmonie : la présence emblématique du compositeur et pianiste Joe Hisaishi, auteur de la plupart des musiques des films d'Hayao Miyazaki. 2018 marquait le 160e anniversaire des relations diplomatiques entre la France et le Japon, ainsi que le 150e de l’avènement de l’ère Meiji (symbole de l’ouverture du Japon à l’Occident). Qui de plus à même d’incarner musicalement l’image de cette ouverture que ...
Gravité 07@JC Carbonne

Gravité : La leçon de chorégraphie d’Angelin Preljocaj

Avec Gravité, présenté pour la première fois à Paris depuis sa création en septembre à la Biennale de Lyon, Angelin Preljocaj offre un véritable glossaire de son vocabulaire chorégraphique. Une démonstration brillante de sa suprématie sur la danse française. Alternant depuis ses débuts pièces de recherche, plus abstraites, et ballets narratifs, Angelin Preljocaj réunit avec Gravité une parfaite synthèse entre les deux genres. Sans être narratif, ce ballet contemporain réunit des ...
Guergana_Damianova___OnP-Rusalka-18.19--c--Guergana-Damianova-18.19---OnP--5--800px

À Bastille, intelligence et esthétisme de Rusalka par Robert Carsen

L’Opéra de Paris est bien inspiré de donner à voir une troisième fois cette extraordinaire Rusalka, une des productions les plus mémorables du metteur en scène. Et quelle distribution : Vogt, Nylund, Mattila... Rusalka, hormis sa célèbre Invocation à la Lune, est un opéra presque difficile. Unique titre de gloire lyrique de Dvořák, créée en 1901, Rusalka se caractérise par une ampleur, une opulence orchestrale qui n’est pas sans annoncer, au-delà de ...
Bruno cocset

Voyage à travers le violoncelle baroque avec Les Basses Réunies

Agréable et instructif, tels sont les principaux qualificatifs qui nous viennent en pensant au travail de Bruno Cocset et de son ensemble Les Basses Réunies. Confirmation lors d'un concert parisien à la salle Cortot. Le programme propose un parcours chronologique de la Renaissance à l'apogée du baroque, mais c'est surtout à un parcours à travers la grande diversité et l'histoire tortueuse des basses d'archet que nous convient les musiciens. Si Richard Myron ...