À emporter, Audio, Musique de chambre et récital

Christopher Simpson : Hommage par Sophie Watillon

Plus de détails

Christopher Simpson (vers 1605-1669) : The Seasons, The Monthes & other Divisions of Time (Extraits des Saisons et des Mois, vol. I). Sophie Watillon, dessus et basse de viole ; Friedricke Heumann, Brian Franklin, basses de viole ; Matthias Spaeter, théorbe et archiluth ; Luca Guglielmi, orgue et clavecin. 1 CD Alpha 088. Enregistré à Namur, en octobre 2004. Notice bilingue (français / anglais). Durée 78’06.

 

Cette chronique, d’un enregistrement très remarqué lors de sa sortie à la fin de l’été dernier, se veut un hommage. Et en premier lieu, à l’un des plus éminents artisans de sa réalisation : la merveilleuse et si attachante violiste , prématurément disparue au terme de son trente-neuvième été. Jordi Savall ne tarissait pas d’éloges à son sujet, lui qui a si souvent fait appel à ses services pour ses propres enregistrements avec la Capella Reial de Catalunya ; De même que des personnalités telles que Philippe Pierlot, Wieland Kuijken ou Paolo Pandolfo auprès de qui elle avait appris et peaufiné son art. Elle avait aussi, en compagnie de sa partenaire Friedricke Heumann ici présente, remarquablement et fidèlement servi Vincent Dumestre, autre « compagnon » d’Alpha dans plusieurs de ses disques à succès (Domenico Belli, Castaldi, Etienne Moulinié, Guédron ou autre Il Fasolo). Hommage aussi à l’instrument – prépondérant dans ces œuvres – la viole de gambe, jouée ici de si belle façon que nous n’hésiterons pas à désigner ce disque comme l’un des plus sublimes jamais réalisés quant à la musique de viole. Hommage enfin au compositeur, , l’un des plus grands maîtres (avec Marin Marais) à composer – et à jouer – pour le si séduisant instrument.

Mais il serait injuste de ne pas citer les partenaires de , violistes (Friedricke Heumann, Brian Franklin) ou non (Matthias Spaeter, théorbe et archiluth ; et , orgue et clavecin) dont la contribution, de très haute tenue, de surcroît valorisée par une prise de son superlative, aboutit à cette splendide réussite collective.

Dans sa subtile et passionnante analyse du motif pictural de Bruegel l’Ancien (Le Christ Jardinier) choisi pour ce digipack, Denis Grenier considère fort justement que, un peu à l’instar des Saisons d’un certain Joseph Haydn, quelques décennies plus tard, la musique de Simpson est ici « tout à la fois hymne à la nature et à ses cycles et hommage au créateur. »

Les musiques du génial violiste, tout au long de ces deux saisons caractérisées (l’hiver, le printemps) et des mois qui les composent, entrecoupées de quelques spécialités « pédagogiques » du compositeur – les fameuses « Divisions » – (superbes Minuritiones Septimae de la plage 9!), ces musiques-là ne font pas que passer entre vos oreilles ; car ainsi jouées, avec l’art suprême dont font preuve ces musiciens, elles vous poursuivent longtemps, nourrissant votre imaginaire, trouvant en vos esprits ouverts l’écho de vos hantises ou de vos secrètes douleurs. Quand s’éteint la dernière note du très court thème « à divertir » de Marin Marais sur la basse de viole de Sophie, « dormeuse d’ombre » pour l’éternité, nous revient en mémoire l’admirable « Rêveuse » (2002) que nous n’oublierons plus.

Si nous ressentons pour ce disque, exceptionnel à plus d’un titre, un authentique coup de cœur, c’est, on l’aura compris, avec le sens d’un coup au cœur, proche de la saganesque formule : Des Bleus à l’Ame

(Visited 821 times, 1 visits today)

Plus de détails

Christopher Simpson (vers 1605-1669) : The Seasons, The Monthes & other Divisions of Time (Extraits des Saisons et des Mois, vol. I). Sophie Watillon, dessus et basse de viole ; Friedricke Heumann, Brian Franklin, basses de viole ; Matthias Spaeter, théorbe et archiluth ; Luca Guglielmi, orgue et clavecin. 1 CD Alpha 088. Enregistré à Namur, en octobre 2004. Notice bilingue (français / anglais). Durée 78’06.

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.