Audio, Opéra, Parutions

Der Fliegende Holländer par Clemens Krauss : Vent debout !

Plus de détails

Richard Wagner (1813-1883), Der Fliegende Holländer. Hans Hotter : der Holländer ; Viorica Ursuleac : Senta ; Georg Hann : Daland ; Karl Ostertag : Erik ; Luise Willer : Mary ; Franz Klarwein : Steuermann. Chœur et Orchestre de l’Opéra d’Etat de Bavière, direction : Clemens Krauss. 2 CD Membran 221532-303. Enregistré à Munich en 1944. Notice de présentation en anglais et en allemand. Durée : 124’27

 

L’évolution du marché du disque offre aux mélomanes l’opportunité de quelques séances de rattrapages. Inattentifs ou peu soucieux de dépenser ses euros dans des enregistrements historiques, ces derniers préféraient investir dans des valeurs sûres de l’ère stéréo.

Mais la multiplication des labels économiques dédiés à la réédition d’enregistrements tombés dans le domaine public permet, pour quelques pièces, d’approfondir les connaissances discographiques de ses œuvres préférées.

Le label hambourgeois Membran propose ainsi un enregistrement mythique du Vaisseau fantôme. Le grand intérêt est de retrouver au pupitre le grand (1893-1954). Bien oublié de nos jours, sa gloire est remisée derrière celles de Wilhelm Furtwängler, Bruno Walter, Otto Klemperer, Erich Kleiber, Eugen Jochum. reste pourtant l’une des plus grandes baguettes du vingtième siècle. Issu d’une famille artistique, il fait ses débuts, à seulement dix-neuf ans, dans la fosse de l’opéra de Brno. Après un passage à la tête de l’opéra de Francfort, le chef d’orchestre devient en 1929 directeur de l’opéra de Vienne, il succède ensuite à Furtwängler à la tête de l’orchestre philharmonique de la cité avant d’accéder à la direction de l’opéra de Munich. La carrière du maestro sera toujours attachée à l’Autriche et ses soirées à Vienne et Salzbourg sont entrées dans la légende. Grand ami de Richard Strauss, il est le créateur des derniers opéras du compositeur : Das Liebe der Danae et de Friedenstag et il est l’auteur du livret de Capriccio. Krauss est également l’initiateur des illustres concerts du nouvel an de la philharmonie de Vienne. Le style de Krauss, comme en témoigne cet enregistrement, accorde une grande importante à la clarté et à l’équilibre du discours. Pas de démonstration métaphysique ou de tempête massive, mais une direction fluide et souple à l’écoute des chanteurs.

La distribution vocale est aussi superlative que fascinante. Le Hollandais de est magnifique de style et la musicalité. L’oreille succombe devant cette noblesse du chant et l’éclat du timbre. La Senta de est assez problématique. L’épouse du chef d’orchestre, immense interprète de la Maréchale, ne possède pas la personnalité vocale du rôle. Cependant, son gabarit léger, plus straussien, apporte indéniablement quelque chose à ce rôle. Le reste de la distribution, composée de membres de la troupe de l’opéra bavarois, donne une idée du niveau du chant wagnérien d’alors. , , , et donnent des leçons de musique et d’articulation à nombre de vedettes wagnériennes de notre époque.

Le son est forcement précaire mais tout à fait acceptable pour une telle archive, dès lors il semble difficile de faire l’impasse sur cet enregistrement.

(Visited 455 times, 1 visits today)

Plus de détails

Richard Wagner (1813-1883), Der Fliegende Holländer. Hans Hotter : der Holländer ; Viorica Ursuleac : Senta ; Georg Hann : Daland ; Karl Ostertag : Erik ; Luise Willer : Mary ; Franz Klarwein : Steuermann. Chœur et Orchestre de l’Opéra d’Etat de Bavière, direction : Clemens Krauss. 2 CD Membran 221532-303. Enregistré à Munich en 1944. Notice de présentation en anglais et en allemand. Durée : 124’27

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.