Hercules avec Joyce DiDonato et William Christie

À emporter, DVD, DVD Musique, Opéra

Georg Friedrich Haendel (1685-1759) : Hercules. Mise en scène : Luc Bondy ; décors : Richard Peduzzi ; costumes : Rudy Sabounghi ; lumière : Dominique Bruguiere. Avec : William Shimell, Hercules ; Joyce DiDonato, Dejanira ; Toby Spence, Hyllus ; Ingela Bohlin, Iole ; Malena Ernman, Lichas ; Simon Kirkbride, Priest of Jupiter. Les Arts Florissants, direction : William Christie. Réalisation : Vincent Bataillon, produit par François Duplat ; Production : Festival d’Aix-en-Provence 2004 avec Wiener Festwochen. 1 DND Bel Air Classic BAC013. Co-Production TV et vidéo : Bel Air Média / Opéra National de Paris / Nef Munich avec la participation de France 2 et Mezzo. Collection Festival d’Aix-en-Provence. Enregistré à l’Opéra de Paris Palais Garnier en décembre 2004. Sous-titres Français, Anglais, Allemand, Espagnol. Format : 16/9. PAL. Notice trilingue. Son : PCM stéréo Dolby Digital 5. 1. Durée : 190 min.

 

Composé en juillet et août 1744 et créé au King’s Theatre le 5 janvier 1745, Hercules qui raconte le dernier épisode de la vie de l’auteur des douze travaux expiatoires est accueilli dans l’indifférence malgré une distribution de qualité qui réunit la basse Henry Theodore Reinhold dans le rôle titre, la mezzo-soprano Anastasia Robinson qui chante Dejanira, Elisabeth Duparc, soprano, qui est Iole, le ténor John Beard qui interprète Hyllus. La seconde représentation eut lieu le 9 janvier mais il n’y en eut pas de troisième. Au désespoir, Haendel proposa de rembourser les titulaires d’abonnements. L’œuvre fut représentée à nouveau en 1749 à Covent Garden, en 1752 et en 1756.

Cette production du Festival d’Aix en Provence 2004 est reprise en décembre de la même année à l’Opéra National de Paris, sous la direction de à la tête de ses Arts Florissants et avec la même éblouissante distribution : (Déjanire), (Iole), (Hercules), (Hyllus).

Nous sommes au royaume des demi-dieux, Hercule, fils de Jupiter est de retour d’une guerre gagnée. Il a fait prisonnière la princesse Iole. A cause de l’attitude clémente d’Hercules envers sa prisonnière, son épouse Déjanire croit qu’il a une liaison avec Iole. La clémence qu’Hercule manifeste envers la belle captive conforte ses craintes. Pour se venger, elle fait parvenir au soi-disant infidèle une tunique empoisonnée qui va le brûler et le tuer. Seule la mort d’Hercule va enfin lui faire prendre conscience de sa terrible méprise. Elle sombre dans la folie.

On nage en plein drame de la jalousie dans une narration en 3 actes qui épouse les principes souverains de la tragédie classique : unité de lieu, de temps et d’action pour faire éclater prophéties, jalousie et vengeance. L’acte I marque le retour d’Hercule. L’acte II révèle la violence de la jalousie et le troisième aboutit à la mort d’Hercule et l’explosion de démence de Déjanire.

Grâce à la direction d’acteurs très fine de , les chanteurs sont remarquables tant sur le plan vocal que dramatique. On est sous le charme de la voix et de l’excellent jeu dramatique de la délicieuse dans le rôle de Iole. est un Hyllus profond et intense. Dans le rôle-titre, est particulièrement convaincant, solide et dense. La Déjanire de est époustouflante et bouleversante dans cet amour blessé, ce désir de vengeance porté par elle seule au contraire de l’Otello de Shakespeare. Tragédienne, imprécatrice, jouant sur une variation infinie du timbre pour entrer dans un expressionnisme envoûtant. Enfin les chœurs sont à saluer pour la qualité et l’équilibre de leur prestation.

et ses Arts florissants interprètent avec finesse et intelligence cette musique magnifique entraînant le spectateur au cœur du drame. On regrettera le palais princier très bunkerisé de , les costumes sinistres d’Hercule, de la reine, des suivantes et du chœur. Quelle idée que ces treillis râpés! Et ce fût de dioxine Seveso d’où l’on sort la Tunique de Nessus!

La qualité du son de ce coffret DVD est excellente et la captation plutôt réussie. Un DVD qui trouve toute sa place dans une bonne bibliothèque vidéo lyrique.

Banniere-ClefsResmu-ok

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.