À emporter, Audio

Quatuors de Haydn, l’élégance de l’Ebène

Plus de détails

Joseph Haydn (1732-1809) : Quatuor op. 33 n°1 en si mineur ; Quatuor op. 64 n°5 en ré majeur (L’alouette) ; Quatuor op. 76 n°1 en sol majeur. Quatuor Ebène : Pierre Colombet, 1er violon ; Gabriel Le Magadure, 2nd violon ; Mathieu Herzog, alto ; Raphaël Merlin, violoncelle. Conception et suivi artistique : René Martin. Prise de son / Direction artistique et montage : Cécile Lenoir. 1 CD Mirare Ref : MIR013. Enregistrement en direct en 2006 à l’Abbaye Royale de Fontevraud. Ref : MIR013 Notice réalisée par Gabriele Forberg-Schneider, en français, anglais et allemand. Et un plus : Un entretien du Quatuor Ebène recueilli par Marie Pauline Martin. Durée : 58’.

 

Les Clefs ResMusica

La musique de chambre serait-elle en train de retrouver sa place entre les grands solistes ou les grands orchestres ? Certainement. Il faut dire que depuis maintenant vingt ans – sous l’impulsion des Ysaÿe – au Conservatoire National Supérieur de Paris qui créa le poste de « la première classe de Quatuor »- Les jeunes musiciens sont maintenant nombreux a avoir reçu un enseignement de grande qualité. Citons Psophos, Amadeo Modigliani et maintenant Ebène. Tous bardés de premiers prix dans les différents concours internationaux ! Après avoir découvert l’année dernière dans nos colonnes un concert de haute volée par ce jeune quatuor, nous attendions avec impatience leur premier CD. De façon courageuse, ils n’hésitent pas à nous proposer un enregistrement en public. L’esprit est novateur, la plupart des musiciens attendent d’avoir pris « de la bouteille » pour se risquer à une telle aventure tant le live ne pardonne pas …

Haydn est le compositeur choisi pour leur première apparition discographique. Comme un hommage au « Père » de l’écriture pour quatuor et particulièrement prolifique pour cette formation. Pour nos jeunes talentueux musiciens, le choix sera fait par la séduction au travers de la découverte des partitions déchiffrées.

Ce premier disque semble abouti dans les moindres détails, une complicité dans l’interprétation laisse chaque protagoniste s’exprimer en pensant à l’unité de la formation. La maîtrise des œuvres est au rendez-vous. On ne décèle aucune exagération dans les phrasés techniques de chacun des interprètes que nous écoutons avec une rare élégance. C’est aussi le génie du compositeur qui leur donne le droit de s’exprimer pleinement.

Comme pour les vrais amateurs de chocolat noir, vous allez savourer la pureté et le grain de ce Quatuor Ebène aux parfums délicats de cette couleur qui est la plus grande ambassadrice de l’élégance.

(Visited 437 times, 1 visits today)

Plus de détails

Joseph Haydn (1732-1809) : Quatuor op. 33 n°1 en si mineur ; Quatuor op. 64 n°5 en ré majeur (L’alouette) ; Quatuor op. 76 n°1 en sol majeur. Quatuor Ebène : Pierre Colombet, 1er violon ; Gabriel Le Magadure, 2nd violon ; Mathieu Herzog, alto ; Raphaël Merlin, violoncelle. Conception et suivi artistique : René Martin. Prise de son / Direction artistique et montage : Cécile Lenoir. 1 CD Mirare Ref : MIR013. Enregistrement en direct en 2006 à l’Abbaye Royale de Fontevraud. Ref : MIR013 Notice réalisée par Gabriele Forberg-Schneider, en français, anglais et allemand. Et un plus : Un entretien du Quatuor Ebène recueilli par Marie Pauline Martin. Durée : 58’.

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.