À emporter, Livre, Musicologie

Histoire de l’opéra italien en France (1752-1815)

Plus de détails

Histoire de l’opéra italien en France (1752-1815), héros et héroïnes d’un roman théâtral. Andrea Fabiano. CNRS Editions. 278 pages, dont 65 d’annexes. 28 €. ISBN 2-271-06396-5. Mars 2006.

 

Dans sa collection « Sciences de la Musique », CNRS édition présente le travail d’Andrea Fabiano sur l’histoire de l’opéra italien en France.

Histoire conflictuelle s’il en est, choc d’une musique basée sur le plaisir vocal et d’une culture pour laquelle l’intrigue, le mot, la déclamation, sont primordiaux, histoire d’attirance et de rejet qui durera environ un siècle. Andrea Fabiano suit cette histoire avec minutie, depuis un peu avant la querelle des bouffons jusqu’à la fin de l’ère napoléonienne.

Tous les aspects sont évoqués : les relations de l’opéra italien avec l’Académie Royale de Musique aussi bien qu’avec l’Opéra-Comique, les enjeux culturels et esthétiques, la réception du public, celle de la presse, l’opinion des figures intellectuelles du moment, mais aussi les distributions, la qualité des œuvres, la façon dont elles sont adaptées et traduites pour plaire au public parisien… Une véritable leçon d’histoire de la musique, passant des plus infimes détails aux plus importants débats d’idées, de la plus anodine à la plus éclatante des représentations d’opéra italien, éclairée par de nombreux tableaux sur les œuvres, les interprètes, les recettes… Un travail de chercheur soigné et sérieux, tiré au cordeau, sans aucun emportement littéraire. Andrea Fabiano fustige d’ailleurs dans une note de bas de page les « penchants romanesques non justifiés » de l’auteur d’un ouvrage sur la Montansier.

On est admiratif devant l’ampleur du travail effectué, par la rigueur des recoupements amenant l’auteur à débusquer jusqu’aux mensonges dans les mémoires de Goldoni, on est reconnaissant de tant de rigueur dans la démarche, jointe à une belle clarté de pensée et d’écriture. L’ouvrage, parfaitement compréhensible, se lit facilement. Il ne s’agit pourtant pas d’un roman : avant de s’y attaquer, avertissons le mélomane débutant qu’il vaut mieux posséder à l’avance quelques clés, connaître par exemple les grandes lignes de la querelle des bouffons, savoir qui étaient Goldoni, Favart, Marmontel ou la Montansier facilitent grandement l’accès à l’ouvrage.

Prévenons également que les nombreuses citations, extraits de livrets ou de correspondance en italien ne sont pas traduits, même en bas de page. On peut s’en passer mais c’est quand même bien dommage.

(Visited 445 times, 1 visits today)

Plus de détails

Histoire de l’opéra italien en France (1752-1815), héros et héroïnes d’un roman théâtral. Andrea Fabiano. CNRS Editions. 278 pages, dont 65 d’annexes. 28 €. ISBN 2-271-06396-5. Mars 2006.

 
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.