À emporter, Biographies, Livre

Giacinto Scelsi le passeur de son

Plus de détails

Les Anges sont ailleurs… textes et inédits de Giacinto Scelsi recueillis et commentés par Sharon Kanach. Actes Sud, Arles (en collaboration avec l’INA et le Centre National du livre), 304 pages. 29€. ISBN 2-7427-6004-0. (+ 1 CD d’extraits d’émissions, d’entretiens et d’œuvres de Scelsi). Dépôt légal : mai 2006.

 

Les Clefs ResMusica

Créateur solitaire, aristocrate dilettante, imposteur, excentrique, illuminé … reste encore insaisissable. Ce recueil de textes dus à sa dernière assistante Sharon Kanach nous éclaire un peu plus sur l’une des plus énigmatiques et passionnantes figures musicales du XXe siècle.

De Scelsi on ne connaît encore que peu de choses. Peu disert sur lui-même, avare en photographies, il aimait s’entourer de mystère sur sa propre personne, y compris devant les éditions Salabert à qui il refuse de donner une biographie – alors qu’un contrat d’exclusivité le liait à l’éditeur. Ses commentaires nous aident à mieux appréhender le personnage, à défaut de le connaître, surtout sur sa première période créatrice qui correspond à son internement psychiatrique. L’acte créateur est à ce moment de sa vie insupportable, l’écriture d’une partition devient physiquement impossible (d’où la présence très régulière d’assistants tout au long de son existence, ce qui fit dire à certaines mauvaises langues que Scelsi n’avait finalement rien composé). Scelsi nous raconte comment il est passé progressivement du monde des fous au monde commun, toutefois en restant toujours « à moitié fou ». Plongé dans un univers parallèle, absent dans le présent, il finit par reprendre pied avec la réalité des choses par le son. Non pas la musique mais le son, sentant intuitivement la diffraction de la matière sonore avant toute explication rationnelle et scientifique.

Compositeur mais aussi poète et plasticien Scelsi laisse de nombreux textes sur l’esthétique très informatifs sur sa conception de l’art, inspirée des philosophies orientales. Personnalité déroutante qui se refuse à toute explication (Jean-Noël von der Weid : « Comment travaillez-vous ? », réponse de Scelsi : « l’art, c’est très facile ou ce n’est pas »), créateur qui se refuse ce titre au profit de celui de « passeur », homme entre deux mondes, situé entre l’Orient et l’Occident, l’irrationnel et le raisonnable, reste un mystère qu’on commence à appréhender à défaut de comprendre. Avec ce livre de textes pour beaucoup inédits les éditions Actes Sud préparent une véritable rétrospective Scelsi pour 2006 avec en préparation l’Homme du son et Il Sogno 101, unique autobiographie « autorisée » de l’artiste. Sharon Kanach a décidément beaucoup à nous apprendre sur celui dont elle fut l’assistante.

(Visited 442 times, 1 visits today)

Plus de détails

Les Anges sont ailleurs… textes et inédits de Giacinto Scelsi recueillis et commentés par Sharon Kanach. Actes Sud, Arles (en collaboration avec l’INA et le Centre National du livre), 304 pages. 29€. ISBN 2-7427-6004-0. (+ 1 CD d’extraits d’émissions, d’entretiens et d’œuvres de Scelsi). Dépôt légal : mai 2006.

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.