À emporter, CD, Opéra

Otello de haut vol dirigé par Rafael Kubelík

Plus de détails

Giuseppe Verdi (1813-1901) : Otello. Avec : Ramon Vinay, Otello ; Gré Brouwenstijn, Desdemona ; Otakar Kraus, Iago ; John Lanigan, Cassio ; Noreen Berry, Emilia ; Raymond Nilsson, Roderigo ; Marian Nowakowski, Lodovico ; Michael Langdon, Montano ; Forbes Robinson, un héraut. Chœur et Orchestre du Royal Opera House de Covent Garden, direction : Rafael Kubelík. 2 CD Royal Opera House « Heritage Séries » ROHS 001. Enregistré à Londres lors de la représentation du 19 février 1955. Notice de présentation en anglais, allemand et français. Texte chanté en italien et anglais. Durée : 140’10

 

Dans la série des labels autoproduits par des institutions, voici la collection discographique du Royal Opéra House de Covent Garden qui, sauf erreur de notre part, est la première maison d’opéra à se lancer, en collaboration avec l’agence IMG Artists, dans l’exploitation et l’édition de ses propres archives. Il est frappant de constater que nos amis anglais, sont à ce jeu des labels autoproduits, des pionniers et des leaders mondiaux puisque quasiment toutes les structures musicales du Royaume Uni possèdent une politique d’édition discographique de leurs concerts passés ou présents : London Symphony Orchestra, London Philharmonic Orchestra, Hallé Orchestra, Wigmore Hall, London Sinfonietta…

Cette nouvelle série commence par une soirée de 1955 où le grand essuyait les plâtres de son poste de directeur musical du prestigieux opéra londonien. La soirée s’annonçait électrique car les défis étaient nombreux : à l’exception d’une tournée de La Scala, le chef d’œuvre de Verdi n’avait pas été représenté à Londres depuis la seconde guerre mondiale, Kubelik dirigeait une nouvelle production due à Peter Potter et , initialement distribué en Iago, ne se présenta pas aux répétitions. Le chef d’orchestre le remplaça par Otokar Krauss alors fréquemment engagé sur la scène britannique.

Otello légendaire sous les baguettes extrêmes de Toscanini et de Furtwängler, le ténor livre ici une prestation étincelante de justesse musicale et dramatique. La soprano est une Desdemonda idéale de beauté vocale et de vérité stylistique. Son duo avec Otello « Quando narravi l’esule tua vita » est un modèle de conduite vocale, alors que son chant dégage une sensualité passionnelle. Peu attendu à ce niveau, Otokar Krauss convainc par son timbre profond et l’énergie brutale qu’il met au service de son personnage. Le reste des chanteurs, tous issus de la troupe du Royal Opera, est convenable.

La direction de Kubelik réussit la quadrature du cercle : puissance, attention au drame, finesse et écoute des chanteurs. Il galvanise son orchestre et son chœur.

La discographie de l’œuvre est certes abondante, mais les admirateurs de la partition ne sauront faire l’impasse sur cette soirée. La prise de son est assez surprenante de profondeur pour une soirée de cette époque. Il faut noter l’élégance du coffret dont la pochette de présentation, agrémentée de quelques photographies de la production, est particulièrement soignée.

Plus de détails

Giuseppe Verdi (1813-1901) : Otello. Avec : Ramon Vinay, Otello ; Gré Brouwenstijn, Desdemona ; Otakar Kraus, Iago ; John Lanigan, Cassio ; Noreen Berry, Emilia ; Raymond Nilsson, Roderigo ; Marian Nowakowski, Lodovico ; Michael Langdon, Montano ; Forbes Robinson, un héraut. Chœur et Orchestre du Royal Opera House de Covent Garden, direction : Rafael Kubelík. 2 CD Royal Opera House « Heritage Séries » ROHS 001. Enregistré à Londres lors de la représentation du 19 février 1955. Notice de présentation en anglais, allemand et français. Texte chanté en italien et anglais. Durée : 140’10

 
Mots-clefs de cet article

Resmusica-bannière-01

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.