Mot-clef : Rafael Kubelík

Magistrales rééditions de Kubelik et la Radio bavaroise chez Orfeo

Ce coffret est un hommage rendu à Rafael Kubelík (1914-1996), qui légua à la postérité une discographie considérable, mais aussi à l'Orchestre Symphonique de la Radio Bavaroise, l'un des plus beaux orchestres ...

Rafael Kubelík dans la Neuvième et la Missa Solemnis de Beethoven

Orfeo publie un double album des gravures beethoveniennes de Rafael Kubelík parues originellement chez le même label en 1989 (Symphonie n° 9 op. 125) et 1994 (Missa Solemnis op. 123). Dès ...

Édition frustrante pour les 80 ans d’Edith Mathis

Deutsche Grammophon a publié un coffret de sept CDs en hommage à la soprano suisse Edith Mathis pour célébrer son quatre-vingtième anniversaire. L’intention est louable, mais le résultat décevant par ...

Boston Symphony, orchestre d’élite

Fameux cadeaux de fin d’année ! Mais où donc s’arrêtera cette surenchère des coffrets chez les éditeurs ? À côté de certaines éditions, le coffret du Boston Symphony Orchestra fait office de nain ! Mais ...

Pierre Fournier, respect absolu de l’esprit et du style

Deutsche Grammophon, Decca et Philips font à Pierre Fournier l’honneur d’une belle intégrale qui complète celle plus modeste sans doute (7 CDs) mais d’égale valeur de Warner Classics rassemblant sous ...

Tout l’art de Jean Martinon chez Decca et DG

La carrière discographique du chef d’orchestre et compositeur français Jean Martinon (1910-1976) se répartit en gros comme suit : la période anglo-française Decca – Philips, la période américaine RCA (à Chicago), ...

Coffret d’enregistrements légendaires Deutsche Grammophon

Cette belle publication du label Deutsche Grammophon sera très certainement de nature à satisfaire non seulement le discophile débutant, mais comblera également le mélomane d’un certain âge quelque peu nostalgique. En ...

Mercury Living Presence, édition collector volume 2

Qui l’aurait cru ? Voici un deuxième coffret de 55 CDs Mercury Living Presence, après le premier paru début 2012. En se référant à la chronique relative au premier volume, ...

Une Symphonie n° 5 de Mahler robuste et très convenable

Dans son « Mahler » publié en 1966 dans la collection « Solfèges » Marc Vignal positionne ainsi la Symphonie n° 5 en ut dièse mineur que le compositeur autrichien composa au cours des ...

Coffret Mercury : un rêve de collectionneur

Apparemment, la mode est aux méga boîtes à prix relativement doux, et même les labels les plus célèbres sont entrés dans le jeu : nous avons ainsi bénéficié de la ...

Rafael Kubelík, poète de l’orchestre

Dans sa belle série Masters qui nous a déjà valu de superbes rééditions d’interprétations légendaires, dont de remarquables Charles Munch, Sony Classical vient de republier en un élégant petit coffret ...

Mahler : une épopée discographique, des pionniers à la reconnaissance

La fin des célébrations autour de Gustav Mahler est une bonne occasion d’évoquer la discographie ses symphonies. Au fil des ans et des évolutions des goûts du public, le nombre ...

Le Mahler du peuple !

À l’occasion des 150 ans de la mort de Gustav Mahler, Universal a demandé aux mélomanes du monde entier de réaliser, à partir des fonds de la multinationale, une intégrale ...

Szell et Kubelík, deux chefs légendaires au début de leur carrière

Ce disque de l’excellent label anglais Avid est essentiel, et cela pour deux raisons au moins : il permet de découvrir deux chefs légendaires à l’aube de leur carrière discographique, tout ...

Walter Gieseking en stéréophonie de 1945 !

En donnant le concert du 19 novembre 1936 à la Feierabendhaus de Ludwigshafen, la salle de concert de l’IG Farben (future BASF), Sir Thomas Beecham et son Orchestre Philharmonique de ...

Otello de haut vol dirigé par Rafael Kubelík

Dans la série des labels autoproduits par des institutions, voici la collection discographique du Royal Opéra House de Covent Garden qui, sauf erreur de notre part, est la première maison ...

La direction d’orchestre, origines, chefs, et écoles nationales

I. ORIGINE On sait que, dès l’Antiquité, les chœurs sont dirigés par l’un des chanteurs qui marque les mouvements de la mélodie avec la main, tandis que le coryphée scande la ...