Mot-clef : Rafael Kubelík

Kubelik Munich Orfeo

Magistrales rééditions de Kubelik et la Radio bavaroise chez Orfeo

Ce coffret est un hommage rendu à Rafael Kubelík (1914-1996), qui légua à la postérité une discographie considérable, mais aussi à l'Orchestre Symphonique de la Radio Bavaroise, l'un des plus beaux orchestres allemands, fondé en 1949, et dont le musicien tchèque fut le chef principal de 1961 à 1979. Le répertoire classique s’ouvre avec la Symphonie n° 99 de Haydn. Bien que datée sur le plan du style, la direction élégante privilégie le ...
4011790180410

Rafael Kubelík dans la Neuvième et la Missa Solemnis de Beethoven

Orfeo publie un double album des gravures beethoveniennes de Rafael Kubelík parues originellement chez le même label en 1989 (Symphonie n° 9 op. 125) et 1994 (Missa Solemnis op. 123). Dès les premières mesures, l'interprétation de la symphonie révèle l'intensité dramatique conjuguée à l'approche intellectuelle du chef d'orchestre. Nous nous délectons aussi bien de la musicalité des phrasés et d'une imagination sonore exceptionnelle de sa part que du raffinement des couleurs, ...
Hommage Edith Mathis

Édition frustrante pour les 80 ans d’Edith Mathis

Deutsche Grammophon a publié un coffret de sept CDs en hommage à la soprano suisse Edith Mathis pour célébrer son quatre-vingtième anniversaire. L’intention est louable, mais le résultat décevant par un survol émietté de la carrière de la grande cantatrice. C’est peut-être la loi du genre, mais alors que plusieurs de ses enregistrements majeurs ont disparu, la marque au cartouche jaune se contente d’extraits par trop connus de ses Mozart, ...
dg_boston_symphony_3d

Boston Symphony, orchestre d’élite

Fameux cadeaux de fin d’année ! Mais où donc s’arrêtera cette surenchère des coffrets chez les éditeurs ? À côté de certaines éditions, le coffret du Boston Symphony Orchestra fait office de nain ! Mais que l’on ne s’y trompe pas : tout ici se situe entre l’excellence et l’exceptionnel, la qualité se substituant à la quantité... Coïncidence sans doute, ce coffret, indirectement, fête le 100e anniversaire discographique de l’Orchestre Symphonique de Boston : en effet, ...
dg_pierre_fournier_edition

Pierre Fournier, respect absolu de l’esprit et du style

Deutsche Grammophon, Decca et Philips font à Pierre Fournier l’honneur d’une belle intégrale qui complète celle plus modeste sans doute (7 CDs) mais d’égale valeur de Warner Classics rassemblant sous la série « Icon » l’ensemble des gravures EMI plus anciennes du grand violoncelliste français, dans lesquelles se trouvent déjà les premières moutures de certaines de ses œuvres de prédilection. Les œuvres concertantes communes aux deux albums doivent être citées, car elles constituent ...
decca_jean_martinon_philips_legacy

Tout l’art de Jean Martinon chez Decca et DG

La carrière discographique du chef d’orchestre et compositeur français Jean Martinon (1910-1976) se répartit en gros comme suit : la période anglo-française Decca – Philips, la période américaine RCA (à Chicago), et la seconde période française VOX – DG – Erato – EMI. Jusqu’il y a peu, seule la réédition des gravures anglaises Decca 1951-1960 avait été judicieusement accomplie par Universal (il y manque les quelques tout premiers 78 tours londoniens gravés ...
dg_the_originals_3D

Coffret d’enregistrements légendaires Deutsche Grammophon

Cette belle publication du label Deutsche Grammophon sera très certainement de nature à satisfaire non seulement le discophile débutant, mais comblera également le mélomane d’un certain âge quelque peu nostalgique. En effet, parmi les quelques 250 CDs de la série « The Originals » de la Deutsche Grammophon, en voici dans ce coffret 50 choisis par la firme allemande, qui constituent en soi une discothèque de base de très haute qualité, ...
mercury_living_presence_vol_2

Mercury Living Presence, édition collector volume 2

Qui l’aurait cru ? Voici un deuxième coffret de 55 CDs Mercury Living Presence, après le premier paru début 2012. En se référant à la chronique relative au premier volume, le lecteur sera au fait de l’histoire de ce fabuleux label américain dont les principaux artisans furent un ingénieur du son de génie, Robert Fine (1922-1982), et sa femme, la directrice artistique Wilma Cozart Fine (1927-2009). Bien qu’admiratifs envers le ...
mahler_cinq_honek

Une Symphonie n° 5 de Mahler robuste et très convenable

Dans son « Mahler » publié en 1966 dans la collection « Solfèges » Marc Vignal positionne ainsi la Symphonie n° 5 en ut dièse mineur que le compositeur autrichien composa au cours des étés 1901 et 1902 : « L’œuvre est une aventure. La ’’tonalité évolutive’’ en constitue la raison d’être et commande en particulier la structure du second mouvement, plaque tournante de l’ensemble ». Exact ! Cet opus majeur propose comme dans la Symphonie n° 3 achevée ...
mercury_living_presence

Coffret Mercury : un rêve de collectionneur

Apparemment, la mode est aux méga boîtes à prix relativement doux, et même les labels les plus célèbres sont entrés dans le jeu : nous avons ainsi bénéficié de la RCA Living Stereo 60 CD Collection, des anthologies DGG 111 en 55 et 56 CD, du Decca Sound en 50 CD, sans compter les coffrets dévolus à un artiste en particulier (Bernstein, Heifetz, Rubinstein…) Or voici que Mercury entre également dans ...
sony_rafael_kubelik

Rafael Kubelík, poète de l’orchestre

Dans sa belle série Masters qui nous a déjà valu de superbes rééditions d’interprétations légendaires, dont de remarquables Charles Munch, Sony Classical vient de republier en un élégant petit coffret les enregistrements que Rafael Kubelík (1914-1996) a accompli pour la CBS, après avoir été un artiste EMI puis Deutsche Grammophon. Et cette réédition nous comble de joie, car Kubelík était un musicien, un artiste parmi les purs, qui contrairement à ...
mahler

Mahler : une épopée discographique, des pionniers à la reconnaissance

La fin des célébrations autour de Gustav Mahler est une bonne occasion d’évoquer la discographie ses symphonies. Au fil des ans et des évolutions des goûts du public, le nombre de disque Mahler n’a jamais cessé de croître et il atteint désormais des sommets assez vertigineux ! Tant est si bien que l’on peine à croire la timidité des enregistrements dans les années 1950-1960. En dépit de la crise du ...
Le Mahler du peuple !

Le Mahler du peuple !

À l’occasion des 150 ans de la mort de Gustav Mahler, Universal a demandé aux mélomanes du monde entier de réaliser, à partir des fonds de la multinationale, une intégrale idéale ! En cette période de fin d’année, DGG édite ce joli coffret sous le titre «The People’s Edition». Outre le côté sympathique de l’entreprise, il faut saluer l’initiative qui montre que le mélomane aime un Mahler puissant, orchestral et plutôt subjectif ! ...
Deux chefs légendaires au début de leur carrière discographique

Szell et Kubelík, deux chefs légendaires au début de leur carrière

Ce disque de l’excellent label anglais Avid est essentiel, et cela pour deux raisons au moins : il permet de découvrir deux chefs légendaires à l’aube de leur carrière discographique, tout en complétant admirablement la trilogie des CDs Opus Kura consacrés à la Philharmonie Tchèque sous la direction du chef qui l’a véritablement façonnée, Václav Talich. On sait que lors de ses tournées à Londres dans les années 30, ce dernier ...
Walter Gieseking en stéréophonie de 1945 !

Walter Gieseking en stéréophonie de 1945 !

En donnant le concert du 19 novembre 1936 à la Feierabendhaus de Ludwigshafen, la salle de concert de l’IG Farben (future BASF), Sir Thomas Beecham et son Orchestre Philharmonique de Londres récemment fondé entraient dans l’histoire de la musique enregistrée, participant effectivement au tout premier enregistrement sur bande magnétique d’un concert public, grâce au magnétophone fraîchement inventé (1934) par la AEG-Telefunken allemande. Une demi décade plus tard, en 1942, la Radio ...
Otello de haut vol

Otello de haut vol dirigé par Rafael Kubelík

Dans la série des labels autoproduits par des institutions, voici la collection discographique du Royal Opéra House de Covent Garden qui, sauf erreur de notre part, est la première maison d’opéra à se lancer, en collaboration avec l’agence IMG Artists, dans l’exploitation et l’édition de ses propres archives. Il est frappant de constater que nos amis anglais, sont à ce jeu des labels autoproduits, des pionniers et des leaders mondiaux ...
Wilhelm Furtwängler en 1951

La direction d’orchestre, origines, chefs, et écoles nationales

I. ORIGINE On sait que, dès l’Antiquité, les chœurs sont dirigés par l’un des chanteurs qui marque les mouvements de la mélodie avec la main, tandis que le coryphée scande la mesure du texte avec ses pieds chaussés de bois ou de fer. Au Moyen âge, les chefs de chœur, pour se distinguer, tiennent un bâton, signe de leur fonction, dans la main gauche tandis qu’ils marquent les temps de la ...