À emporter, CD, Musique de chambre et récital

Pocket Symphony de Frederic Rzewski

Plus de détails

Frederic Rzewski (né en 1938) : Pocket Symphony ; Les Moutons de Panurge ; Coming Together. Eighth Blackbird Fred : Molly Alicia Barth, flûtes ; Michael J. Maccaferri, clarinettes ; Matt Albert, violon/narration ; Nicholas Photinos, violoncello ; Matthew Duvall, percussions ; Lisa Kaplan, piano. 1 CD Cedille CDR90000084. Enregistré en juillet 2003 et octobre 2004 à la Northeastern Illinois University, Chicago (Etats-Unis). Notice en anglais. Durée : 58’30’’

 

L’œuvre de est enjouée, hédoniste avec des accents néo-classiques. La Pocket Symphony est une sorte de concerto pour ensemble où chaque instrument devient soliste dans un des mouvements. Cette œuvre se distingue surtout par son orchestration, l’alliage des timbres et l’utilisation des divers modes de jeu pour créer une ambiance sonore transparente et assez douce. Ce dernier aspect est le principal intérêt de cette pièce dont les mouvements sont de construction relativement classique et qui ne présentent guère de surprise.

Les Moutons de Panurge est une pièce très rythmique, influencée par les compositeurs répétitifs américains. On retrouve la même orchestration et les mêmes recherches concernant les timbres que dans la Pocket Symphony. Coming Together, sorte de mélodrame, introduit la voix sur une mélodie d’accords aux pianos et de longs accords aux vents qui s’animent peu à peu. Le texte de Sam Melville est en anglais, mais non traduit dans la notice, donc incompréhensible pour les non anglophones. Là aussi, cette pièce est répétitive, assez lassante même, mais comporte cependant quelques beaux passages, notamment le solo mélodique de la flûte et du violon au cœur de la pièce. On constate, qu’en trente ans, le style de n’a guère évolué, s’inscrivant dans une esthétique post-moderne, de plus en plus à la limite des courants musicaux conservateurs.

Bien que l’exécution soit réussie au niveau de la mise en place, des nuances, de la musicalité… on aurait souhaité plus de fantaisie et de liberté de la part des interprètes qui semblent parfois prisonniers de la partition.

Plus de détails

Frederic Rzewski (né en 1938) : Pocket Symphony ; Les Moutons de Panurge ; Coming Together. Eighth Blackbird Fred : Molly Alicia Barth, flûtes ; Michael J. Maccaferri, clarinettes ; Matt Albert, violon/narration ; Nicholas Photinos, violoncello ; Matthew Duvall, percussions ; Lisa Kaplan, piano. 1 CD Cedille CDR90000084. Enregistré en juillet 2003 et octobre 2004 à la Northeastern Illinois University, Chicago (Etats-Unis). Notice en anglais. Durée : 58’30’’

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.