Plus de détails

Antonio Soler (1729-1783) : Sonate en fa dièse majeur ; Enrique Granados (1867-1916) : Valses poétiques ; Isaac Albeniz (1860-1909) : Evocación, Triana, Tango (arrangement de Leopold Godowsky) ; Federico Monpou (1893-1987) : Pájaro triste, La barca, Secreto, Gitano ; Federico Longas (1893-1968) : Aragón ; Claude Debussy (1862-1918) : La soirée dans Grenade, La sérénade interrompue, La Puerta del Vino ; Maurice Ravel/Dumesnil (1875-1937) : Pièce en forme de Habanera ; Franz Xaver Scharwenka (1850-1924) : Spanisches Ständchen, op. 63 n° 1 ; Walter Niemann (1876-1953) : Evening in Seville, op. 55 n° 2 ; Stephen Hough (né en 1961) : On Falla. Stephen Hough, piano. 1 CD Hyperion CDA67565. Enregistrement du 10 au 12 octobre 2005 au Saint George, Brandon Hill, Bristol (Angleterre). Notice trilingue (anglais, français, allemand). Durée : 71’56’’

 

, on le sait, aime explorer les répertoires moins connus et moins rebattus. Pour Hyperion, il décline divers aspects de musiques inspirées par l’Espagne. Cet album enregistré en 2005 est tripartite. Il fait chanter son piano au service de trois catégories : les espagnols, les français et les autres. Ainsi sert-il une dizaine de compositeurs avec un toucher empli de couleurs et de nuances, marqué par un sens mesuré et juste du rythme.

Pour s’en persuader les pièces délicates et placides de extraites des Impressions intimes en constituent une parfaite illustration. Il se transporte avec naturel des pages intimes où dominent la danse, la nostalgie et tantôt l’humour vers les moments où les inflexions rythmiques l’emportent d’emblée. Les Soler, Granados et autres Albeniz figurent en bonne place dans cette anthologie habitée et nous rappellent à juste titre que ces maîtres, qualifiés de petits ou secondaires dans les manuels, ont néanmoins écrit des partitions tout à fait honorables. La Sonate en fa dièse majeur d’, à l’égal de Evocación d’Albeniz ou des Valses poétiques de Granados nous en convainquent dès la première écoute.

Une Espagne moins traditionnelle et surtout beaucoup moins folklorique naît, métamorphosée, et, pour tout dire à l’occasion défigurée, c’est à dire sculptée, par les esprits français de Debussy et Ravel. D’autres musiques encore, moins connues, participent de cette sympathique et dépaysante déclinaison, ne laissant nulle place à l’ennui ou à la médiocrité. Cette belle variété d’atmosphères, d’évocations et de danses se succèdent les unes aux autres pour la plus grande satisfaction de l’auditeur. Elle invite au rêve et au voyage. N’est-ce pas là la garantie de la réussite ? Nous le pensons vraiment.

Cet album espagnol représente bel et bien une carte de visite enthousiaste et compétente tout à l’honneur du pianiste et en honneur aux compositeurs venus d’horizons variés mais inspirés intimement par la culture ibérique.

(Visited 61 times, 1 visits today)

Plus de détails

Antonio Soler (1729-1783) : Sonate en fa dièse majeur ; Enrique Granados (1867-1916) : Valses poétiques ; Isaac Albeniz (1860-1909) : Evocación, Triana, Tango (arrangement de Leopold Godowsky) ; Federico Monpou (1893-1987) : Pájaro triste, La barca, Secreto, Gitano ; Federico Longas (1893-1968) : Aragón ; Claude Debussy (1862-1918) : La soirée dans Grenade, La sérénade interrompue, La Puerta del Vino ; Maurice Ravel/Dumesnil (1875-1937) : Pièce en forme de Habanera ; Franz Xaver Scharwenka (1850-1924) : Spanisches Ständchen, op. 63 n° 1 ; Walter Niemann (1876-1953) : Evening in Seville, op. 55 n° 2 ; Stephen Hough (né en 1961) : On Falla. Stephen Hough, piano. 1 CD Hyperion CDA67565. Enregistrement du 10 au 12 octobre 2005 au Saint George, Brandon Hill, Bristol (Angleterre). Notice trilingue (anglais, français, allemand). Durée : 71’56’’

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.