Kris Defoort en résidence

La Scène, Spectacles divers

Bruxelles. Palais des Beaux-Arts. 30-I-2007. Kris Defoort & Strings. Avec : Kris Defoort, piano ; François Delporte, Clément Nourry, Bert Dockx, guitares électriques ; Michel Massot, tuba ; Lode Vercampt, violoncelle.

Jazz expérimental

Le palais des Beaux-Arts propose cette saison une résidence du musicien belge . Né en 1959, cet artiste comme seule la Belgique sait en produire, est une personnalité incontournable de la musique contemporaine. Après des études de flûte à bec et de musique ancienne à Anvers, il apprend la composition et l’improvisation à Liège avant de se tourner vers le Jazz à New-York. De ce cursus naîtra un soliste-compositeur inclassable qui transcende les catégories. Son opéra The Woman Who Walks Into The Doors, d’après un livret de Roddy Doyle, crée en 2001, remporta un immense succès lors d’une tournée à travers l’Europe. Initiateur de nombreuses formations musicales dont les ensembles Sound Plazza, Dreamtime, KS’s Basement Party, se produisait le 30 janvier dans une série d’improvisations.

La première partie, la plus intéressante, confrontait le pianiste à trois guitares électriques. Les quarante minutes d’improvisation menées réveil sur scène, offrirent un ravissement de sonorités inusitées. Cette étrange alliance d’instruments que l’on aurait pu penser aride et sèche s’est avérée particulièrement convaincante par sa fusion incandescente des timbres. Raclements et frottement de cordes, archets appliqués aux cordes des guitares, frappe sur les instruments, le tout produisait une sorte de magma sonore en ébullition.

Après l’entracte, changement radical d’instrumentarium pour passer alors à des improvisations sur des thèmes, entre autres, de Prince, Ornette Coleman, John Dowland, Kris Defoort, Thelonius Monk, Claudio Monteverdi. L’alliance entre les instruments (piano, violoncelle et tuba) se faisait moins fusionnelle et on peinait à reconnaître les thèmes. Il faut tout de même saluer l’exceptionnelle prestation du tubiste Michel Massot. Pour remercier le public, tous ces musiciens se retrouvent pour donner ensuite en première audition, une nouvelle pièce de Kris Defoort.

Crédit photographique : © Bruno Bollaert

Banniere-ClefsResmu-ok

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.