Plus de détails

Romantiques. Transcriptions pour alto et piano. Œuvres de Tchaïkovski, Brahms, Granados, Chopin, Saint-Saëns, Scriabine, Prokofiev, Debussy, Rachmaninov, Fauré, Schumann, Mendelssohn et Ysaÿe. Ettore Causa, alto ; Ulrich Staerk, piano. 1 CD Claves Records 50-2609. Enregistré au Mantius Hall à Copenhague, en 2005. Notice en anglais, allemand, français. Durée 57’23’’.

 

Au-delà du répertoire archi-connu, voici un disque à écouter pour la finesse de l’interprète, qui sait avec sensibilité nous donner un aperçu étonnant de son art. Les œuvres choisies semblent banales dans un premier temps, car nous les connaissons dans des versions originales pour instrument ou orchestre, et pourtant ne détournons pas la tête de cet enregistrement qui permet de découvrir une sensibilité hors pair sur un instrument qui a su au XXe siècle prendre sa véritable dimension.

A la fois mezzo ou baryton léger, cet instrument parle comme un chanteur de charme auquel on ne pourrait pas tourner le dos. chante avec son alto comme nous avons eu rarement l’occasion de vivre une rencontre musicale, avec la même émotion que lorsqu’un interprète lyrique nous « scotche » dans son grand air. L’altiste, napolitain, connaît « la canzone » et il n’est pas étonnant qu’il ait été remarqué par les plus grands pour lui donner sa chance. C’est pourquoi il enchaîne des postes prestigieux dans les plus grands orchestres européens de renommée internationale.

Devenu professeur de la prestigieuse école Menuhin Music Academy, il ose jouer sur un instrument moderne fabriqué par Frédéric Chaudière en 2003, alors que tant d’autres interprètes sont encore à la recherche d’une perle rare au prix exorbitant, afin d’accroître leur notoriété en laissant de coté aspect artistique de leur propre jeu. Son compagnon au piano, Ulrich Staerk est aussi impressionnant, avec un curriculum vitae riche de rencontres musicales internationales.

Ce disque n’a pas forcément reçu la promotion qu’il aurait du avoir, ni été plébiscité par toutes critiques, et pourtant …vous ne serez pas déçus.

(Visited 39 times, 1 visits today)

Plus de détails

Romantiques. Transcriptions pour alto et piano. Œuvres de Tchaïkovski, Brahms, Granados, Chopin, Saint-Saëns, Scriabine, Prokofiev, Debussy, Rachmaninov, Fauré, Schumann, Mendelssohn et Ysaÿe. Ettore Causa, alto ; Ulrich Staerk, piano. 1 CD Claves Records 50-2609. Enregistré au Mantius Hall à Copenhague, en 2005. Notice en anglais, allemand, français. Durée 57’23’’.

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.