À emporter, CD, Musique de chambre et récital

Sonates de Johann Sebastian Bach

Plus de détails

Johann Sebastian Bach (1685-1750) : Six Sonates pour clavier et violon obligé BWV 1014-1019. Mira Glodeanu, violon ; Frédérick Haas, clavecin. 1 CD Ambronay AMY 009. Enregistré à l’Abbaye Saint-Michel en Thiérache, France, du 10 au 12 septembre 2006. Notice trilingue (français, anglais, allemand). Durée : 94’29’’

 

A l’écoute de cette nouvelle lecture des Sonates pour clavier avec violon obligé de  l’on est d’emblée frappé par l’homogénéité stylistique développée par et , crédités de nombreux états de service et tous les deux actuellement professeurs au Conservatoire Royal de Bruxelles.

Leur interprétation, habitée, relativement moins virtuose que d’autres lectures, souvent mûrement réfléchie voire proche à l’occasion d’une certaine méditation, constitue une nouvelle référence à retenir. Ils jouent deux merveilleux instruments dont les timbres et leurs enchevêtrements savants constituent un atout non négligeable. Le violon est un Marcin Groblicz de 1604 et le clavecin un Henri Hemsch, de 1751. Les deux protagonistes, aidés par une prise de son réussie et très équilibrée de Manuel Mohino, dressent une architecture sonore séduisante et vivante axée sur un enthousiasme interprétatif évident qui ne refuse pas pour autant un regard plus sombre et introverti que d’autres références discographiques. Le fait que l’enregistrement se soit déroulé dans l’Abbaye de Saint-Michel en Thiérache rend compte de cette sonorité légèrement réverbérée et douce. Ces qualificatifs s’opposeraient à divers titres (tout en nuances bien sûr) aux éclairages récents de Stephano Montanari et Christophe Rousset (Ambroisie, 2006) ou plus anciens de Biondi et Alessandrini (opus 111), de Valleti et Frisch (Alpha), Podger et Pinnock (Channel Classics), Carmignola et Marcon (Sony), Gœbel et Hill (Archiv)… Au total, les choix interprétatifs de Glodeanu et Haas modernisent en quelque sorte les Six Sonates (BWV 1014 à 1019) que J-S. Bach élabora à Cöthen entre 1917 et 1723. Et, à ce titre, ils leur gagneront probablement des voix (et surtout des oreilles) nouvelles et attentives.

De toute façon, Ambronay promeut une interprétation solide et construite rendant justice à l’art du grand Jean-Sebastien. Autant de dispositions permettant d’emporter l’adhésion de l’auditeur non spécialisé.

Plus de détails

Johann Sebastian Bach (1685-1750) : Six Sonates pour clavier et violon obligé BWV 1014-1019. Mira Glodeanu, violon ; Frédérick Haas, clavecin. 1 CD Ambronay AMY 009. Enregistré à l’Abbaye Saint-Michel en Thiérache, France, du 10 au 12 septembre 2006. Notice trilingue (français, anglais, allemand). Durée : 94’29’’

 
Mots-clefs de cet article

Resmusica-bannière-01

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.