L’empire du milieu version thé

La Scène, Spectacles divers

Bruxelles. Palais des Beaux-Arts. 10-V-2007. The Shanghai Teahouse Ensemble. Zhang Zhengming, yangqin ; Shi Quan, Pípa ; Huang Yonggui, dizi ; Wang Suyin, sheng ; Hu Yusheng, sanxian&xiao ; Gu Mingxiang, zhonghu ; Hu Yaodi, qinqin ; Shu Suzhen, percussions.

The Shanghai Teahouse ensemble

Centre multidisciplinaire, le Palais des Beaux-Arts de Bruxelles accueille en marge d’une saison de musique classique, des concerts de musiques traditionnelles. Souvent très pointues, ces manifestations drainent un public de fidèles dans la salle « M », l’une des petites salles du complexe bruxellois.

En parallèle d’une exposition de peintures qui confrontait la Chine et la peinture flamande, le Palais des Beaux-Arts, accueillait le Shanghai Teahouse ensemble. Composé de huit musiciens amateurs âgés de 60 à 80 ans, cette formation se produit pour le plaisir de jouer dans les maisons de thé de la grande ville chinoise. Fondé il y a 50 ans, ce groupe perpétue un genre de musiques populaires apparues il y a 300 ans. Ce type de musique s’exécute essentiellement sur des instruments à cordes et en bambous alors que les musiciens qui jouent de plusieurs instruments, se les échangent fréquemment. Cette musique de thé (Jiangnan Sizhu) « consiste à éviter la primauté de la mélodie, au contraire à fusionner en continu toutes les voix dans un sonore et partager les délicatesses timbrales et les motifs mélodiques complexes de la musique».

Tout au long d’une bonne heure et demie de musique, nos musiciens ont rivalisé d’engagement et de virtuosité pour nous proposer un plantureux voyage à travers ces musiques d’ailleurs.

Crédit photographique : © Frank Kouwenhoven

Banniere-ClefsResmu-ok

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.