Plus de détails

Henryk Mikolaj Górecki (né en 1933) : Quatuor à cordes n° 3 « … songs are sung » op. 67. Kronos Quartet : David Harrington, violon ; John Sherba, violon ; Hank Dutt, alto ; Jeffrey Zeigler, violoncelle. 1 CD Nonesuch 7559-79993-3. Enregistré au Skywalker Sound, Nicasio, Pérou, du 1er au 3 août 2006. Notice en anglais. Durée : 50’15’’

 

L’impact imprimé pour toujours dans la mémoire de ceux qui découvrirent la merveilleuse Symphonie n° 3 dite «des chants plaintifs» du polonais , lors du festival de Royan, il y a une trentaine d’années, sert (injustement ? excessivement ?) de comparatif au reste de sa production.

Probablement est-ce encore ce qui se passe à l’écoute du récent Quatuor à cordes n° 3 sous-titré «…songs are sung», longtemps promis aux Américains du Quatuor Kronos (créateurs également des deux premiers quatuors datés de 1989 et 1991), enfin achevé puis créé par les dédicataires en Pologne en 2005. L’œuvre repose sur une profonde mélancolie dénuée de sentiment, sur un pessimisme indicible accentué par des choix dissonants et une rythmique répétitive et obsessionnelle. La musique traduit une angoisse existentielle qui n’envisage aucune solution satisfaisante et qui finit par se complaire dans un climat morbide interminable. Si l’expérience humaine mérite le respect, l’œuvre musicale pâtit quelque peu de ce statisme expressif avançant à grands pas vers l’immobilisme et l’ennui.

Le Quatuor Kronos se soumet au desiderata du compositeur et se trouve entraîné malgré lui dans une somnolence interminable, un somnambulisme apathique communicatif. En soi, un tel choix esthétique suscite naturellement le respect ; ce qui paraît dommageable, c’est de percevoir chez Górecki une manière d’inhibition créatrice, de déstructuration des potentialités mélodiques et rythmiques dont il a su faire preuve dans le passé. Simplicité et répétitivité ont déjà connu des défenseurs plus inspirés en dépit des qualités interprétatives et empathiques dont font preuve les membres du Quatuor Kronos. Déception donc à l’écoute de cette partition ambitieuse n’accouchant au total, à notre avis, que d’une musique cachectique, amaigrie, et malgré tout énigmatique et probablement magnétique pour certains.

Plus de détails

Henryk Mikolaj Górecki (né en 1933) : Quatuor à cordes n° 3 « … songs are sung » op. 67. Kronos Quartet : David Harrington, violon ; John Sherba, violon ; Hank Dutt, alto ; Jeffrey Zeigler, violoncelle. 1 CD Nonesuch 7559-79993-3. Enregistré au Skywalker Sound, Nicasio, Pérou, du 1er au 3 août 2006. Notice en anglais. Durée : 50’15’’

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.