Éditos

Une diva peut en cacher une autre

 

7 juillet 2007

On constate une fois de plus que la musique classique via les médias généralistes a toujours la même place : rien, ou presque. Heureusement les JT des grandes chaînes ont consacré au décès de la diva quelques secondes ce jeudi 5 juillet. Mais nombre de journaux « papier » ont fait et refait la même erreur : sous une photo de Françoise Pollet apparaît l’information « Décès de la cantatrice Régine Crespin ».

Une fois l’étonnement, la rigolade, puis la consternation passée, d’où vient cette erreur maintes fois dupliquée ? D’un média qui pourtant fait autorité par son sérieux et sa fiabilité : l’AFP. Oui l’AFP, vous avez bien lu, s’est permis cette bourde grossière, sans vérification de ses sources, sans se demander comment une chanteuse de 80 ans pouvait avoir ce physique relativement juvénile. Une photo d’archive ? En couleur et avec une telle définition, cela est plutôt étonnant… Nul n’est censé être spécialiste, mais quand on annonce la mort d’une octogénaire, on se doute bien que le sommet de sa carrière s’est fait entre 1950 et 1980, c’est juste une question de logique et d’arithmétique. Peut-être que cette diva aux proportions généreuses dans sa robe à fleurs était plus représentative de l’image de l’opéra pour quelqu’un qui n’y connaît rien…

Illustration : © Malgorzata Tabaka

(Visited 53 times, 1 visits today)