À emporter, Audio, Musique symphonique

Rimski-Korsakov en grand spectacle symphonique

Plus de détails

Nikolaï Rimski-Korsakov (1844-1908) : intégrale des symphonies ; Shéhérazade, suite symphonique d’après les 1001 nuits, Op. 35 ; Capriccio Espagnol, Op. 34 ; Concerto pour piano en ut mineur, Op. 30 ; Tsar Saltan, suite, Op. 30 ; Sadko, image musicale, Op. 5 ; Ouverture de la grande paque russe, Op. 36 ; Ouverture de la fiancée du Tsar ; Pan Voyevoda, Suite ; Nuit de Noël, suite 1895 ; ouverture sur des thèmes russes ; La fille des neiges ; fantaisie sur des thèmes serbes. Noriko Ogawa, piano. Orchestre philharmonique de Malaisie, direction : Kees Bakels. 4 CD BIS Records. Référence BIS 1667/68. Enregistré entre 2002 et 2004 au Dewan Filharmonic Petronas Hall de Kuala Lumpur. Notice de présentation en anglais, allemand et français. Code barre : 7 318591 667681. Durée totale : 5:00:31

 

untitledLe label BIS exploite son catalogue avec intelligence, après un intéressant coffret reprenant l’œuvre symphonique de Glazounov, il récidive avec un nouveau titre dédié à Rimski-Korsakov dont la parution séparée avait valu des éloges au dernier titre de cette série.

On peut d’emblée signaler que ce coffret n’a pas d’équivalent ; autant sur le fond à travers un choix d’œuvres optimal, que sur la forme avec un orchestre de premier plan et un chef engagé. Vendu au prix de 2 CDs, ce coffret est une aubaine à ne pas laisser passer.

Particulièrement pugnace dans les suites tirées des opéras, le chef livre par ailleurs des interprétations de référence des tubes du compositeur. Ce coffret culmine dans une symphonie Antar qui parvient à égaler l’immense « live » de Svetlanov (disque édité par l’orchestre de la Résidence de La Haye) et surtout dans une Shéhérazade d’anthologie où la précision et la puissance de l’orchestre font merveille. Certes, il y a les témoignages de Kondrashin (Philips), Celibidache (Euroarts), Bernstein (Sony), Muti (EMI), Matacic (EMI), Svetlanov (Melodiya), Karajan (DGG), Temirkanov (RCA), mais Bakels propose un vécu et un fini orchestral absolument idéaux. L’approche du chef creuse les détails de l’orchestration tout en insufflant l’énergie nécessaire pour chauffer à blanc son orchestre.

La prise de son BIS est un atout de taille pour rendre justice à ce grand spectacle symphonique.

(Visited 105 times, 1 visits today)

Plus de détails

Nikolaï Rimski-Korsakov (1844-1908) : intégrale des symphonies ; Shéhérazade, suite symphonique d’après les 1001 nuits, Op. 35 ; Capriccio Espagnol, Op. 34 ; Concerto pour piano en ut mineur, Op. 30 ; Tsar Saltan, suite, Op. 30 ; Sadko, image musicale, Op. 5 ; Ouverture de la grande paque russe, Op. 36 ; Ouverture de la fiancée du Tsar ; Pan Voyevoda, Suite ; Nuit de Noël, suite 1895 ; ouverture sur des thèmes russes ; La fille des neiges ; fantaisie sur des thèmes serbes. Noriko Ogawa, piano. Orchestre philharmonique de Malaisie, direction : Kees Bakels. 4 CD BIS Records. Référence BIS 1667/68. Enregistré entre 2002 et 2004 au Dewan Filharmonic Petronas Hall de Kuala Lumpur. Notice de présentation en anglais, allemand et français. Code barre : 7 318591 667681. Durée totale : 5:00:31

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.