À emporter, Biographies, Livre

Jean-Philippe Rameau, un idéaliste au cœur de feu

Plus de détails

Jean-Philippe Rameau. Christophe Rousset. Actes Sud-Classica, Arles. 173 pages. 15€. ISBN 978-2-7427-7976-2. Dépôt légal : septembre 2007.

 

Les Clefs ResMusica

Alors qu’il vient de sortir en DVD le Zoroastre de Rameau, , claveciniste et chef d’orchestre des Talens Lyriques, nous offre dans un livre concis, clair et passionnant sa vision du compositeur.

En six chapitres d’un petit livre, qui ne ressemble pourtant pas à une bible pour spécialiste, cet ouvrage est en fait une monographie exhaustive qui nous permet de découvrir toutes les facettes d’un personnage qui de son temps souleva les passions, les polémiques, « fut autant joué que parodié » et « écrivit autant d’articles et d’ouvrages théoriques » qui firent de lui, autant un homme de science qu’un musicien qui composa une musique « révolutionnaire », devenant ainsi le plus grand compositeur français du XVIIIe siècle.

De la biographie à l’analyse des travaux de recherche de Rameau, de ses opéras à son œuvre pour clavecin, du sens dramaturgique de cette musique à la faiblesse des livrets, qui lui importe si peu : « il suffit que l’on entende ma musique, les paroles ne sont rien dans l’opéra » (propos rapporté par Castil-Blaze en 1855 dans l’Académie impériale de musique), d’un caractère a priori froid, austère et sûr de lui mais capable de reconnaître le talent des autres ou ses faiblesses, le Rameau que nous révèle est un homme de son temps et des Lumières, aux multiples éclats, humain, « séduisant mais rebutant » et dont les secrets ne sont pas autre chose que la révélation d’un homme que rien ne peut détourner de sa quête.

La passion de Christophe Rousset, « praticien familier de l’œuvre » s’appuie, quant à elle, sur des textes et des témoignages directs ou de chercheurs, proposant une analyse subtile de l’être humain Rameau et de son œuvre, et fait de ce livre un indispensable compagnon de l’écoute de sa musique. Voltaire n’en disait-il pas que le « goût de Rameau » deviendrait celui d’une nation devenue savante ? Quant à Debussy, il s’écriait « Vive Rameau ! A bas Gluck ! » dans un hommage enthousiaste qui en dit long sur les trésors qu’il nous reste à en découvrir.

Plus de détails

Jean-Philippe Rameau. Christophe Rousset. Actes Sud-Classica, Arles. 173 pages. 15€. ISBN 978-2-7427-7976-2. Dépôt légal : septembre 2007.

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.