Cinéma, Concerts, La Scène

Toute l’émotion de la musique de film en miniature

Plus de détails

Paris. Théâtre de l’Atelier. 8-X-2007. Antoine Duhamel : Pierrot Le Fou ; Georges Delerue : Le Mépris, Jules et Jim, Garde à Vue, Le Roi de Cœur, La Peau Douce, L’Important c’est d’aimer, Une aussi Longue Absence ; Alexandre Desplat : Un Héros très Discret, Sur mes Lèvres, Regarde les Hommes Tomber ; Ennio Morricone : Peur sur la ville  ; Gato Barbieri : Le Dernier Tango à Paris ; Maurice Jarre : La Route des Indes. Dominique Lemonnier, violon ; Anne Villette, violon ; Estelle Villotte, alto ; Raphaël Perraud, violoncelle ; Philippe Noharet, contrebasse. Arrangements d’Alexandre Desplat et Frédéric Verrières.

Le , Théâtre de l’Atelier

Après la parution d’un disque remarqué chez Naïve, le très atypique nous fait le plaisir de revenir sur les planches afin d’offrir à son public l’intégralité de la programmation de leur album, un enregistrement rare et magnifique, entièrement consacré aux arrangements de musique de film qu’ et leur ont réservé.

Accompagnés par les images du vidéaste Ange Leccia (à vrai dire pas très convaincantes et un peu faciles), légèrement amplifiés par des micros sur le devant de la scène puis réverbérés, les interprètes du Traffic Quintet confirment leur singularité et leur sensibilité en nous offrant une prestation extrêmement riche en émotions, même si parfois la justesse n’est pas toujours au rendez-vous. Les cinq musiciens de cette formation improbable prouvent avec talent que l’admiration béate des béophiles pour l’orchestre occulte les aptitudes de plus petits ensembles comme le quatuor à cordes, capables tout autant de transmettre puissance et énergie que de nous emmener dans un voyage intimiste et subtil. C’est sans aucun doute l’une des raisons pour laquelle le Traffic Quintet suscite tant d’enthousiasme actuellement : le choc d’une révélation, toute la richesse de la musique pour l’image avec très peu de choses.

On applaudit des deux mains, en attendant avec impatience que leur répertoire s’élargisse davantage…

Crédit photographique : © DR

(Visited 416 times, 1 visits today)

Plus de détails

Paris. Théâtre de l’Atelier. 8-X-2007. Antoine Duhamel : Pierrot Le Fou ; Georges Delerue : Le Mépris, Jules et Jim, Garde à Vue, Le Roi de Cœur, La Peau Douce, L’Important c’est d’aimer, Une aussi Longue Absence ; Alexandre Desplat : Un Héros très Discret, Sur mes Lèvres, Regarde les Hommes Tomber ; Ennio Morricone : Peur sur la ville  ; Gato Barbieri : Le Dernier Tango à Paris ; Maurice Jarre : La Route des Indes. Dominique Lemonnier, violon ; Anne Villette, violon ; Estelle Villotte, alto ; Raphaël Perraud, violoncelle ; Philippe Noharet, contrebasse. Arrangements d’Alexandre Desplat et Frédéric Verrières.

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.