À emporter, Audio, Musique de chambre et récital

Roland Dyens, l’homme qui a plus de six cordes à sa guitare

Plus de détails

Fernando Sor (1778-1839) : Grand solo op. 14 ; Etudes n°1, 5, 6, 13, 17, 19, 20 (arrangement : Roland Dyens). Mauro Giuseppe Sergio Pantaleo Giuliani (1781-1829) : Varazioni su un tema di Händel op. 107 ; Rossiniana n°1 op. 119 (arrangement : Roland Dyens). Roland Dyens, guitare ; Quatuor Arthur-LeBlanc : Hibiki Kobayashi, violon I ; Brett Molzan, violon II ; Jean-Luc Plourde, alto ; Ryan Molzan, violoncelle. 1 CD Atma Classique ACD2 2397. Code barre : 7 22056 23972 1. DDD. Enregistré à Saint-Irénée, Québec, les 18-20 février 2006. Notice français-anglais. Durée : 58’44

 

Guitariste révéré, compositeur recherché, arrangeur, improvisateur, professeur au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, le répertoire de s’étend de la musique classique du XVIIème siècle à celle d’aujourd’hui, en passant par le jazz y compris manouche ou la chanson française. On peut dire qu’avec tous ces talents a plus de six cordes à sa guitare.

Son dernier disque, consacré au répertoire romantique, permet d’entendre soliste dans le célèbre Grand solo pour la guitare du catalan ainsi que dans les Variations sur un thème de Haendel de Mauro Giuseppe Sergio Pantaleo Giuliani, deux pièces élaborées de près de dix minutes chacune et qui paraissent accessibles, douces et mesurées à nos oreilles contemporaines. Le Grand solo se distingue par un caractère plus chantant et affirmatif là où les Variations de par leur nature même ont une approche plus chambriste, en révérence envers le maître allemand naturalisé anglais.

A quoi bon arranger aujourd’hui des pièces pour guitare seule du XIXème siècle en pièces pour guitare et quatuor ? «C’est le genre de projets qui vous porte mais surtout que vous portez en vous pendant des années», répond Dyens, qui a trouvé dans le Quatuor Arthur-LeBlanc les partenaires qui lui ont permis de réaliser ses idées. Le principe retenu a été de n’ajouter aucune note. L’effet est magnifique quand le quatuor commente la guitare (Etude n°5, la plus célèbre de toutes, et qui inspira Raymond Devos pour un sketch loufoque de guitariste naïf et trompé), quand il donne à la mélodie toute son intensité lyrique (Etude n°13), ou qu’il enlace avec affection la guitare (Etude n°14). Le résultat est moins probant quand le quatuor se voit donner la prééminence (Etude n°20), voire quand il se substitue à la guitare (Etude n°1), car alors le charme fragile de cette musique s’évapore et l’écriture paraît académique. Rossiniana n°1de Giuliani, vaste pièce de dix-huit minutes, est l’œuvre qui a fait l’objet de l’arrangement le plus développé. Son écriture se prête effectivement bien à un arrangement pour une formation de chambre, avec un dialogue équilibré entre le soliste et le quatuor, ceci étant l’œuvre elle-même n’a pas l’inventivité de la Pie voleuse ou du Barbier de Séville.

On retiendra de ce disque cinq arrangements réussis des Etudes de Sor, le Grand solo, ainsi que les Variations de Giuliani où Roland Dyens captive par un jeu maîtrisant le velouté et les demi-teintes.

(Visited 168 times, 1 visits today)

Plus de détails

Fernando Sor (1778-1839) : Grand solo op. 14 ; Etudes n°1, 5, 6, 13, 17, 19, 20 (arrangement : Roland Dyens). Mauro Giuseppe Sergio Pantaleo Giuliani (1781-1829) : Varazioni su un tema di Händel op. 107 ; Rossiniana n°1 op. 119 (arrangement : Roland Dyens). Roland Dyens, guitare ; Quatuor Arthur-LeBlanc : Hibiki Kobayashi, violon I ; Brett Molzan, violon II ; Jean-Luc Plourde, alto ; Ryan Molzan, violoncelle. 1 CD Atma Classique ACD2 2397. Code barre : 7 22056 23972 1. DDD. Enregistré à Saint-Irénée, Québec, les 18-20 février 2006. Notice français-anglais. Durée : 58’44

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.