L’Europe réunie, une interprétation propre mais un peu trop « claire »

À emporter, CD, Musique d'ensemble

Georg Philipp Telemann (1681-1767) : Concerto en do majeur “Wasser” “hamburger ebb un fluth”, TWV 55 : C3. « Allegro » de la Sonate en ré mineur. Antonio Vivaldi (1678-1741) : Concerto en ré mineur, pour 2 violons, 2 flûtes à bec, 2 hautbois, basson, cordes et basse continue, RV 566. Johann Sebastian Bach (1685-1750) : Concerto, en fa majeur, pour clavier avec 2 flûtes à bec, 2 violons, alto et basse continue, BWV1057. Unico Wilhelm van Wassenaer (1692-1766) : Concerto Armonico n° 5 en fa. Jean-Féry Rebel (1666-1747) : « Fantaisie ». Alessandro Scarlatti (1660-1725) : Sinfonia quinte, di concerto grosso. Georg Muffat : (1653 – 1704)  : Chaconne de la suite « Impatientia ». Dietrich Becker (vers 1623-vers 1679) : Sarabande. Collegium musicum den haag, direction et clavecin : Claudio Ribeiro. 1 CD + 1 DVD ORF/Edition Alte Musik SACD 3008. Code barre : 9 004629 313856. Enregistrement du CD à la Oud-Katholieke Kerk Delft du 29 au 30 novembre 2006 et du DVD au Beim « Brunnenthaler Konzertsommer », le 20 mai 2007. Notice trilingue : allemand, anglais et français ; Durée CD : 63’50’’/DVD : 30’30’’

 

Le tout nouvel ensemble Collegium musicum den haag, a souhaité donner à son premier disque les couleurs d’une « europe réunie » par la musique, ou plus précisément par ces concerts qui étaient organisés par des associations durant toute l’époque baroque et surtout au XVIIIe siècle et dont les membres aimaient à se réunir pour interpréter en bonne compagnie les nouveautés qui circulaient de salons en compagnies.

Créé en 2006, le jeune ensemble est constitué d’élèves issus du Conservatoire Royal de la Haye, venant des quatre coins du monde. Ils ont souhaité par ce CD, nous permettre de percevoir les différents styles et les évolutions du concerto à travers toute l’Europe durant tout le XVIIIe siècle.

Ce premier CD, accompagné d’un DVD fait d’extraits de répétition et d’un concert donné lors du Brunnenthaler Konzertsommer en Autriche en mai 2007, nous donne une interprétation propre et claire d’œuvres pour la plupart assez bien connue et quelques perles plus rares.

L’enthousiasme de ces jeunes interprètes est bien réel, mais donne la prédominance à une interprétation un peu trop scolaire, mais certes par instant virtuose, plutôt qu’à l’âme de cette musique. Cela donne quelques jolis moments, où l’on remarque en particulier dans la Fantaisie de Rebel, la jeune flûtiste, Ines d’Avena.

Claudio Ribeiro et ses jeunes musiciennes nous donnent ici une vision certes brillante, privilégiant la facilité, la joie de vivre, cette vision du XVIIIe siècle un peu superficielle, festive et galante, déclarant dans le DVD avoir choisi le baroque pour son côté claire et joyeux et dont la diversité serait à l’image de leur origine.

Une première expérience qui mérite d’être encouragée, même si certains points sont à améliorer, en particulier sur cette vision un peu « trop facile » du baroque, dans laquelle nos jeunes interprètes ne savent pas encore s’oublier et ouvrir les horizons.

Banniere-ClefsResmu-ok

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.