À emporter, Audio, Musique de chambre et récital

Musique française pour cuivres et piano

Plus de détails

Francis Poulenc (1899-1963) : Sonate pour cor, trompette et trombone ; Henri Dutilleux (né en 1916) : Choral, cadence et fugato pour trombone et piano ; Marc Delmas (1885-1931) : Balade féerique pour cor et piano ; Pierre Houdy (né en 1928) : Divertissement pour trompette, cor et piano ; André Chpelitch (né en 1962) : Suite hétéroclite pour trompette et piano ; Pierre Gabayer (né en 1930) : Récréation pour trompette, cor, trombone et piano. Frédéric Mellardi, trompette ; Francis Orval, cor ; Guillaume Cottet-Dumoulin, trombone ; Miklos Schön, piano. 1 CD Indesens. Réf. : INDE 006. Enregistré à l’église Saint-Pierre-sur-l’Hâte (Sainte-Marie-aux-Mines) en août 2006. Notice trilingue (français-anglais). Durée : 54’

 

Comment juger une œuvre musicale ? Difficile question qui se pose souvent au critique et qui est particulièrement d’actualité dans ce disque. En effet, faut-il se fier uniquement à l’importance historique, à la richesse musicale, à la nouveauté d’une œuvre ou bien peut-on prendre seulement en compte le plaisir auditif ? Dans le premier cas, les pièces, écrites dans la seconde moitié du XXe jusqu’à l’orée des années 2000 de Pierre Houdy, André Chpelitch et Pierre Gabayer témoignent d’un conservatisme certain et ressemblent étrangement à celles de Poulenc et Delmas, composées dans les années 1920 et relevant du langage néoclassique. Mais si l’on ne juge ce disque que par le plaisir qu’il procure à nos oreilles – tel n’est-il pas le but de l’écoute discographique et plus généralement de la musique aujourd’hui ?- alors nous pouvons dire que ces œuvres hédonistes remplissent le but de faire passer un moment agréable à l’auditeur. (L’auteur de cet article vous conseille au passage, en ces temps hivernaux, de diffuser ce disque en fin d’après-midi, en prenant une tasse de thé et en lisant un bon livre).

Le Choral, cadence et fugato de Dutilleux est une pièce typique de celles proposées au concours du Conservatoire du temps où chaque année un compositeur écrivait une pièce nouvelle destinée à sélectionner les candidats : première partie lente, lyrique avec de nombreux traits conjoints, et seconde partie plus technique. Œuvre peu connue du compositeur, elle laisse une grande place au piano, quasi concertant avec le trombone. se situe aussi dans la lignée néoclassique des années 1920 et sa pièce en contient nombre d’aspects : refus du pathos, bonne humeur, écriture tonale…La Sonate pour cor, trompette et trombone de Poulenc est une œuvre de jeunesse qui renferme déjà nombre de traits caractéristiques du compositeur. Placée en début du disque, elle donne parfaitement le ton pour le reste du CD, dont l’agencement du programme est particulièrement bien choisi.

L’interprétation est de grande qualité et il n’y a aucun défaut particulier à signaler. Seulement, le piano est parfois trop en retrait et se réduit à un simple rôle d’accompagnement, étant couvert par les autres instruments.

(Visited 445 times, 1 visits today)

Plus de détails

Francis Poulenc (1899-1963) : Sonate pour cor, trompette et trombone ; Henri Dutilleux (né en 1916) : Choral, cadence et fugato pour trombone et piano ; Marc Delmas (1885-1931) : Balade féerique pour cor et piano ; Pierre Houdy (né en 1928) : Divertissement pour trompette, cor et piano ; André Chpelitch (né en 1962) : Suite hétéroclite pour trompette et piano ; Pierre Gabayer (né en 1930) : Récréation pour trompette, cor, trombone et piano. Frédéric Mellardi, trompette ; Francis Orval, cor ; Guillaume Cottet-Dumoulin, trombone ; Miklos Schön, piano. 1 CD Indesens. Réf. : INDE 006. Enregistré à l’église Saint-Pierre-sur-l’Hâte (Sainte-Marie-aux-Mines) en août 2006. Notice trilingue (français-anglais). Durée : 54’

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.