À emporter, Audio, Musique de chambre et récital

Regards sur la musique française

Plus de détails

Emmanuel Chabrier (1841-1894) : Cortège burlesque. Claude Debussy (1862-1918) : Six Epigraphes antiques. Maurice Ravel (1875-1937) : Ma Mère l’Oye. Darius Milhaud (1892-1974) : Le Bœuf sur le toit. Robert Planel (1908-1994) : Viennoiserie. Lucien Guerinel (né en 1930) : Inscription pour Maurice Ohana. Anne-Marie Ghirardelli et Joël Rigal, piano à quatre mains. 1 CD De Plein Vent DPV 07133 3360043071335. Enregistré en janvier 2007. DDD. Notice bilingue (français, anglais). Durée : 64’24’’

 

De Plein Vent

Etant donné l’importance du répertoire pour quatre mains, la discographie qui lui est consacrée est certes insuffisante. Aussi un disque explorant ce répertoire est toujours intéressant. Néanmoins, on regrette ici que le choix des morceaux ne soit pas plus audacieux : il existe déjà de belles versions des Epigraphes antiques de Debussy, du Bœuf sur le toit de Milhaud et surtout de Ma Mère l’Oye de Ravel. Certes deux courtes œuvres contemporaines sont au programme, une œuvre de et une de Lucien Guerinel, et c’est toujours un plaisir de découvrir des pièces inédites. Mais les présenter à la suite du programme cité ci-dessus ne les met pas en valeur : on perd un peu la cohérence globale du disque. L’œuvre de , Viennoiserie, est une sorte d’hommage aux valses viennoises, très agréable à écouter mais, comme le dit Joël Rigal lui-même, sans aucune prétention. La pièce de Guérinel, Inscription pour , est plus intéressante. Hommage au compositeur, elle présente un beau travail sur les résonances du piano, créant de belles couleurs et harmonies. Quant au Cortège burlesque de Chabrier, pièce très gaie et rythmée, il fait penser à une danse malicieuse extraite d’une opérette.

Le jeu des deux interprètes est vivant et expressif, mais manque quelque peu de nuances. Il est de plus desservi par une prise de son qui n’exploite pas toutes les nuances du piano : elle semble avoir été faite de très près, sans laisser au son l’espace pour se déployer. Ce disque permet d’entendre de belles œuvres du répertoire pour quatre mains, mais n’est cependant pas irremplaçable.

Plus de détails

Emmanuel Chabrier (1841-1894) : Cortège burlesque. Claude Debussy (1862-1918) : Six Epigraphes antiques. Maurice Ravel (1875-1937) : Ma Mère l’Oye. Darius Milhaud (1892-1974) : Le Bœuf sur le toit. Robert Planel (1908-1994) : Viennoiserie. Lucien Guerinel (né en 1930) : Inscription pour Maurice Ohana. Anne-Marie Ghirardelli et Joël Rigal, piano à quatre mains. 1 CD De Plein Vent DPV 07133 3360043071335. Enregistré en janvier 2007. DDD. Notice bilingue (français, anglais). Durée : 64’24’’

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.